Asen

L'asen est un autel portatif en métal (fer forgé, ou en laiton ou argent pour les plus riches), monté sur une tige qui se plante en terre là où se tient la cérémonie.
L'étymologie de ce mot vient d'un verbe "Sé" signifiant servir, rendre ses devoirs. Le nom
même de l'objet exprime l'idée d'offrande, de culte.

Sur l'asen, on sert la "boisson" du défunt, et par là on lui rend ses devoirs. Le mot asen tend d'ailleurs à désigner seulement l'objet matériel, avant consécration. Pour désigner l'asen consacré, on emploie de
préférence le mot sinuka (calebasse à boire l'eau). Xavière Malabouche, galerie Noir d'Ivoire.

Affichage 1-9 de 9 article(s)

Filtres actifs

  • Ancienneté présumée : entre 1960 et 1970