Peuple - ethnie Fon / Fongbe

Pays : Bénin / Togo - Région ou ville : Abomey

Copyright Google Maps

Les Fon constituent un important groupe ethnolinguistique de plus de 3 millions de personnes en Afrique de l'Ouest. Outre les Fon proprement dits, surtout présents dans le centre et le sud du Bénin où ils sont majoritaires, il existe de nombreux sous-groupes établis notamment au Togo – dans la région d'Atakpamé –, au Nigeria et au Ghana.

Leur berceau culturel est le plateau d'Abomey d'où à  la faveur des expéditions guerrières et du commerce des esclaves, ils ont peuplé par vagues migratoires successives toute la zone côtière. Certains courants migratoires, également alimentés par des Fon du plateau d'Abomey, ont permis la constitution d'un complexe Mahi-Fon, dans le courant du XVIIIe siècle, dans la partie septentrionale.

Une tradition orale raconte que le royaume fut créé par une princesse Yoruba avant le XII ème siècle. Aux XIII ème siècle les territoires s'agrandirent et ses habitants jouèrent un rôle important dans la traite des esclaves favorisée par les colonisateurs Français.

Chez les Fon, les croyances traditionnelles restent vivaces, notamment sous la forme du vodouvodu signifiant « mystère » en langue fon-gbe–, un culte animiste polythéiste mêlé d'éléments du rite catholique que les esclaves fon ou ewe introduisirent aussi en Haïti. Musiques et danses sont étroitement associées à ces pratiques.

Les Fon sont aussi nommés suivant les sources : Dahoméens, Dahomey, Dahomeys (terminologie coloniale), Djedji, Fongbe, Fonn, Fons, Fò, Rada

Affichage 1-102 de 139 article(s)