Crane Relique - Ethnie Tiv - Nigeria - Cranes reliques

  • Crane Relique - Ethnie Tiv - Nigeria - Cranes reliques
  • Crane Relique - Ethnie Tiv - Nigeria - Cranes reliques

Documentation

Si tu incendies et la brousse et la plaine, où iras tu habiter ...

Crane Relique - Ethnie Tiv - Nigeria - Cranes reliques

Un crâne est une relique peu commune qui ne laisse pas indifférents nos regards européens. Traces tangibles et matérielles des ancêtres défunts, les reliques maintiennent le souvenir du défunt, lien entre le monde des vivants et celui des morts.

Un culte important est rendu à ces reliques au travers de prières et de sacrifices. Elles sont même informées des décisions importantes que doit prendre un individu ou une communauté.

Les crânes sont conservés et surmodelés dans quelques peuplades anciennes, telles que celle des Dayaks de Bornéo, celles de la région du Sepik de Papouasie, en Océanie, en Amérique, mais aussi en Afrique : chez les Tiv du Nigeria, les Kota du Gabon et les Fon du Bénin.

En savoir plus ...

Un crâne est une relique peu commune qui ne laisse pas indifférents nos regards européens. Traces tangibles et matérielles des ancêtres défunts, les reliques maintiennent le souvenir du défunt, lien entre le monde des vivants et celui des morts.

Un culte important est rendu à ces reliques au travers de prières et de sacrifices. Elles sont même informées des décisions importantes que doit prendre un individu ou une communauté.

Les crânes sont conservés et surmodelés dans quelques peuplades anciennes, telles que celle des Dayaks de Bornéo, celles de la région du Sepik de Papouasie, en Océanie, en Amérique, mais aussi en Afrique : chez les Tiv du Nigeria, les Kota du Gabon et les Fon du Bénin.

Les crânes dits "surmodelés" sont recouverts d'une épaisse couche d'argile, parfois incrustée de matières diverses telles que les graines rouges d'abrus ches les Tiv.

Ces crânes sont gardés dans des sanctuaires, généralement publics et chargés de sens.

En Papouasie et dans certaines tribus amazoniennes, les crânes d'ancêtres servent d'appuis-nuque, à leurs descendants.

La bouche est souvent cousue de liens de raphia ou de tissu, et l'ensemble peut recevoir divers pigments de couleur.

Dans le texte de Léo Frobenius (1898), rapporté dans le livre "Masques" des éditions Dapper, on apprend que le culte des reliques, et principalement des crânes, est important en Afrique.

Ces reliques permettent parfois de garder et de s'attribuer les qualités du défunt, mais aussi de communiquer avec lui, puisqu'il habite toujours ce support.

D'autres utilisations plus guerrières, ou plus rituelles, peuvent aussi en être faites, selon les ethnies et leurs croyances.

D'après des sources locales FON (prêtre du vodun Gambada au Bénin) ces reliques étaient principalement utilisées par les Ada pour des rituels de divination.
Le président Kerkou en ayant interdit l'usage dans les années 70 elles furent dissimulées ou enterrées, car leur possesseur ou utilisateur était passible de prison.

Arts primitifs et masques Africains

Crâne-relique surmodelé d'argile et de graines d'abrus.

ABRUS PRECATORIUS L.
'Réglisse, graine diable, herbe de diable, cascavelle, soldat, réglisse marron, pater noster, Jéquirity, grain d'église.'

Originaire des régions tropicales de l'Amérique du Sud, le jéquirity est maintenant présent dans la plupart des pays tropicaux. C'est une plante grimpante ligneuse pouvant mesurer 50 m de long et donc atteindre le sommet des plus grands arbres.

Ces graines servent à faire des colliers et chapelets mais sont extrêmement toxiques, car elles renferment une toxalbumine, l'albine, mortelle à raison d'une demi-graine : elle provoque l'agglutination des globules rouges puis la mort par asphyxie.
Il faut noter que les graines doivent être broyées pour révéler leur toxicité, car leur tégument est si dur qu'avalées entières elles ne feront que traverser le système digestif sans causer aucun trouble (nous ne recommandons pas d'en faire l'essai pour autant...).

Caractéristiques

  •    Ethnie : Tiv
  •    Pays d'origine : Bénin
  •    Zone de collecte : Bénin, Porto-Novo
  •    Ancienneté présumée : entre 1960 et 1970
  •    Matière principale : ossements humains
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 14
  •    Poids, en grammes : 1 027
  •    Socle : non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

  • The museum of curios

    GB The museum of curios

    Chasing the impossible
    Auteur(s) : Robbo Hudson
    Editeur : Robbo Hudson
    Le livre d'un passionné d'étrangetés, crânes surmodelés, têtes réduites, momies...

    Acheter le livre sur amazon

    Homer Henry Hudson's Curio Museum
  • Les rites de la mort

    FR Les rites de la mort


    Auteur(s) : Collectif, Jean Guiart
    Editeur : Muséum Histoire Naturelle Chaillot
    Livret de l'exposition de 1978 du Laboratoire d'ethnologie du muséum d'histoire naturelle de paris.
  • Shrunken Heads

    GB Shrunken Heads

    Tsantsa
    Auteur(s) : Castner
    Editeur : Feline Press
    Livre bien documenté sur les rituels des têtes réduites des indiens Shuar, autrement connus sous le nom inapproprié de Jivaros.

    Acheter le livre sur amazon

    Shrunken Heads: Tsantsa Trophies and Human Exotica
  • The Nok culture

    GB The Nok culture

    Art in Nigeria 2500 Years Ago
    Auteur(s) : Gert Chesi
    Editeur : Prestel
    In 1928 in central Nigeria tin miners uncovered clay shards which, when reconstructed, were found to be fragments of terracotta sculptures. The unique representations of human heads and other figures date from 500 BCE and are attributed to a culture known today as...

    Acheter le livre sur amazon

    The Nok Culture: Art in Nigeria 2500 Years Ago.
  • The peoples of Africa

    GB The peoples of Africa

    An ethnohistorical Dictionnary
    Auteur(s) : James S. Olson
    Editeur : Greenwood Press
    Tout sur toutes les ethnies. Un dictionnaire indispensable. Couverture toilée. The Peoples of Africa provides a brief description of more than 1,800 individual ethnic groups living today in Africa.

    Acheter le livre sur amazon

    The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary
  • A history of Art

    GB A history of Art

    in Africa
    Auteur(s) : Collectif
    Editeur : Prentice Hall
    Très bel ouvrage, complet, avec de nombreux textes de fond.

    Acheter le livre sur amazon

    A History of Art in Africa
  • Overmodeled skulls

    GB Overmodeled skulls


    Auteur(s) : Arthur C. Aufderheide
    Editeur : Gainsville
  • Three rivers of Nigeria

    GB Three rivers of Nigeria


    Auteur(s) : K. Wittmer, W. Arnett
    Editeur : High Museum of Art, Atlanta
    Catalogue d'une exposition, préfacée par Roy Sieber, collection Arnett, Atlanta, Georgie, Usa
  • Emblèmes du pouvoir

    FR Emblèmes du pouvoir

    collection mourtala diop,...
    Auteur(s) : Francine Ndiaye
    Editeur : Sepia
    Catalogue de l'exposition de la Collection Mourtala Diop, dont les nombreuses pièces ont été acquises dans les années 40.

    Acheter le livre sur amazon

    Emblemes du pouvoir, collection mourtala diop, nigeria cameroun

Ismaila MD.0