Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : En avez vous vu de semblables ? Bonjour, Pour être honnête, lorsque cette paire m'a été proposée, j'ai eu une réaction négative. J'ai la chance d'en avoir une ancienne aux canons très classique, élégante, "normée". Je me souviens avoir dit à mon vendeur que je les trouvais lourds, av...
  • Vente historique chez Zemanek !!! Mort de rire Ce matin en ouvrant mes mails ! Une offre d'une vente zemanek ----------------------------------- Historique de provenance complet? Pour l'art tribal c'est une rareté absolue. Ce fut une réussite pour un groupe de figures sculpturales de la culture Mum...
  • Re : En avez vous vu de semblables ? d'accord avec Luc , manque de finition , ces cimiers faisaient parti d'un culte très important ...impossible qu'ils soient bâclés !
  • Re : En avez vous vu de semblables ? Perso je les trouve assez moches, pas fins du tout, pas de style, pas de détails. Je vous conseille la lecture de CIWARA chimères africaines chez 5 Continents. Regardez bien les yeux, les bouches.
  • Re : Masque kabongo (kuba) ? Si tu veux je te vend celui-là, beaucoup plus ancien!!.

Otammari / Batammariba Pays : Togo / Bénin - Région ou ville : Atakora

Les Batammariba ou Batammaliba (Otammari au singulier) se sont installés par vagues successives entre le XVI ème et le XIX ème siècle dans le massif et la vallée de l'Atakora au Nord du Bénin et du Togo fuyant l'emprise des grands royaumes Mossi et Mampursi.


On les connait sous d'autres noms : Somba (Tatasomba) au Bénin et Tamberma au Togo.


Les Batammariba se définissent par l'art d'édifier des forteresses à nulle autre pareilles et à l'architecture raffinée, les takyientà, qui sont devenues l'un des symboles du Togo.


D'ailleurs, leur nom de Batammariba signifie : ceux qui malaxent la peau fine de la terre pour façonner un contenant épousant le contenu.


Ils sont aussi assiciés à une région plus connue : Le Koutammakou


Le Koutammakou est une région du Togo et du Bénin inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.


Le Koutammakou du Togo couvre approximativement 50 000 hectares et borde la frontière du Bénin sur 15 km.
Texte adapté entre autres, du très bon livre de Dominique Sewane, "Les Batammariba, le peuple voyant", éditions de la Martinière.

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 2 sur 2.
  • 150 €

    Le labret se porte dans de nombreuses ethnies. Celles de la vallée de l'Omo dans le Rift Africain sont les plus connues. Les Makonde également pour de très beaux labrets en ivoire. Pour ce qui est des Lobi, on trouve quelques représentations de labrets dans les lèvres supérieures des femmes, mais peu de ces objets se retrouvent sur les marchés. Les plus... Le labret se porte dans de nombreuses...

  • 100 €

    Le labret se porte dans de nombreuses ethnies. Celles de la vallée de l'Omo dans le Rift Africain sont les plus connues. Les Makonde également pour de très beaux labrets en ivoire. Pour ce qui est des Lobi, on trouve quelques représentations de labrets dans les lèvres supérieures des femmes, mais peu de ces objets se retrouvent sur les marchés. Les plus... Le labret se porte dans de nombreuses...

Résultats 1 - 2 sur 2.