Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : Bambara mal baré ! C'est vrais Jean Luc et également dans les oreilles.
  • Re : Petit E.T. Bonjour Véronique, Grand merci ! Me voilà avec une figurine qui vient des entrailles de la Terre et certainement  dotée de pouvoirs telluriques :-) J’ai fait un petit voyage immobile au pays des Sasaks méconnus. Belle découverte et article intéressant ...
  • Re : Bambara mal baré ! Pour moi également senoufo, frontaliers avec le Mali... Je suis d’accord concernant les frontières poreuses de style. Un autre exemple flagrant: regardez l’art du bandundu: rien de plus complexe que de différencier les objets yaka, nkanu, suku ou holo...
  • Re : Bambara mal baré ! C'est un peu ce qu'on disait , tête Bambara , silhouette Senoufo .... Bamboufo ...
  • Re : Bambara mal baré ! Bonjour, Ce détail n'a peut-être pas d'importance mais comme il me trotte dans la tête je l'expose. Je trouve qu'on remarque beaucoup plus de sculpture Bamana avec un trou au niveau du nez sans doute pour y insérer un anneau. Alors que chez les Senoufo...

Couteaux pour les exécutions 

Les exécutions rituelles ou bien de prisonniers de guerre étaient courantes dans bon nombre d'ethnies. Elles étaient pratiquées en public, par décapitation. Les armes utilisées pour ce faire étaient bien définies.Certaines armes de guerre perdent peu à peu leur fonction première et interviennent dans divers contextes : le couteau dit d’exécution ngulu est une arme faucille que l’on retrouve dans la région nord-ouest de la République démocratique du Congo, le long du fleuve Zaïre et de la rivière Ubangi. Au fil du temps, il est devenu un insigne de prestige, brandi lors de danses mimant les combats. Ces couteaux impressionnent notre imaginaire par leur fonction supposée d’outils de mort. Mais ce sont d’abord des objets d’une grande puissance visuelle : simple ou double, de grande taille, la lame du ngulu se recourbe comme une faucille ou s’épanouit en deux croissants.
Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.