Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

Culte Vaudou 

Le vaudou (ou vodou, ou vodoun) est une religion originaire de l'ancien royaume du Dahomey (Afrique de l'Ouest). Il est toujours largement répandu au Bénin et au Togo, comme dans le célèbre marché des féticheurs à Lomé. Vaudou (que l'on prononce vodoun) est l'adaptation par le Fon d'un mot Yoruba signifiant « dieu ».

Le vaudou désigne donc l'ensemble des dieux ou des forces invisibles dont les hommes essaient de se concilier la puissance ou la bienveillance. Il est l'affirmation d'un monde surnaturel, mais aussi l'ensemble des procédures permettant d'entrer en relation avec celui-ci.

Autres objets Divers objets liés de près ou de loin au culte du Vaudou Africain
Bocio vaudou S’il arrive au détour d’un chemin Fon de vous trouver face à un long morceau de bois fiché profondément en terre et dont le sommet à hauteur d’homme évoque un visage plus ou moins subtilement sculpté, ne soyez pas inquiet. Il s’agit certainement d’un bocio, gardien puissant des lieux où il est implanté, sorte de sentinelle protectrice et agissante.Bocio peut littéralement se traduire du fongbé (langue Fon) par « cadavre qui possède du souffle divin ». Cio, c’est le cadavre. Bo est parfois traduit par « maléfice » ou par « talisman ».  Texte extrait du catalogue de l'esposition Vodou Vodun de la Fondation Cartier 2011 en hommage à Jacques Kerchache.
Crânes Vaudou de Bokonos

Les crânes reliques se retrouvent dans de nombreuses cultures, et aussi en Afrique, principalement chez les Fon et les Adja avec la religion Vaudou, mais aussi chez les Tiv, Kota, Kongo...

Les descendants des familles utilisent le crâne de leur ancêtre pour rester en contact...

Chez les Fon, Adja ce sont des crânes dits "de bokono"

Guidés par la divination du Fa, les prêtres Vodou (Bokonos) choisissent souvent pour orner leurs autels, des restes d’animaux, mais aussi d’êtres humains : fémurs, tibias ou mâchoires.

Les restes humains comme les crânes sont très appréciés car puissants et dangereux.

Mami Wata Mami Wata (ou Mamy Wata ou encore Mami Watta) est une divinité aquatique dont le culte est répandu en Afrique de l'Ouest, du centre et du Sud, dans la diaspora africaine, la Caraïbe, et dans certaines régions d'Amérique du Nord et du Sud Le nom de cette déesse pourrait être une adaptation de l'anglais mummy water mais des étymologies purement africaines sont aussi possibles, elle est aussi appelée Yemendja dans la tradition du vaudou Haïtien, un culte spécial lui est même consacré.C'est la (déesse) mère des eaux, déesse crainte des pêcheurs, elle symbolise aussi bien la mer nourricière...