Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : bète à corne Ca m'arrange pas trop , pas trop documentés sur les fétiches ces coins la !! en tout cas merci à toi ( smiley qui sourit )
  • Re : Vache / taureau mysterieux Merci de nous faire part de la résolution de cette énigme !
  • Re : bète à corne Bonsoir, j'opterais pour l'Afrique de l'Est, le Kenya (Massaï, Luo, Kisii, ...) vero
  • Re : bète à corne Ha ok , maintenant que vous le dites , c'est évident ...j'avais jamais vu ce genre de dents !!  Merci P.A ;-)
  • Re : bète à corne Oui pour les cornes. Et les Diolas ne sont pas présents dans les trois autres pays. Cependant Pierre Alexandre a raison ce ne sont pas des cornes.

Kwei Kane 

L'histoire des cercueils traditionnels personnalisés aurait commencé avec Samuel Kane Kwei. Dans les années 50, ce jeune homme décide qu'il ne sera pas fermier ou pècheur, principale activité des Ga. Il veut ètre menuisier. Il apprend le métier avec l'un de ses oncles dans un atelier. Ses capacités artistiques se révèlent. Il les met à  l'oeuvre lorsqu'un de ses oncles, pècheur réputé, lui demande de confectionner un cercueil particulier pour l'accompagner dans l'au-delà . Samuel Kane Kwei s'exécute et créé un cercueil en forme de baleine.
Résultats 1 - 1 sur 1.
  • Les Ga du Ghana construisent, depuis près d'un demi-siècle, des cercueils en forme de poisson, bateau, chaussure, fruit ou encore voiture. Des choix, faits par la famille du défunt, qui symbolisent généralement ce qui a marqué sa vie. De nombreux artisans travaillent dans cette industrie traditionnelle dont les oe?uvres ont trouvé leur place dans des... Les Ga du Ghana construisent, depuis...

Résultats 1 - 1 sur 1.