Peuple - ethnie Dan / Mahou

Pays : Côte D’Ivoire / Libéria - Région ou ville : Touba

Copyright Google Maps

L'histoire du peuple Mahou est inséparable de celle du Mandé, province du célèbre empire du Mali au Moyen âge. Ce vaste empire Malinké de la boucle du Niger a connu ses moments de gloire sous Soundjata Keita.

Issues eux aussi du Mandé, les populations Dan et Wen (aujourd'hui installées dans la région de Man et en terre libérienne) occupaient auparavant la région de Touba.

Selon les traditions orales, ces peuples étroitement apparentés, seraient arrivés dans la région mahou en transitant par le Kabadougou (Odienné) et la Haute Guinée.


Appelés à tort Yacouba par les Mahou, les Dan sont composés essentiellement de Danmenou (autour de Man) et de Boutyouleumenou (Danané). Ils font partie de la famille Mandé-Sud
Ces peuples dont les guerres ont émaillé la marche, ont été déplacés par leurs frères germains Mahou.

Les Mandé-Tan ou Mandé du Nord sont des Soudanais typiques liés aux grands empires médiévaux de la Vallée du Niger. Ce sont donc des Manding ou des Malinké dont le sous-groupe Mahou occupe principalement le département de Touba et les principales villes de la région (Man, Duékoué, Guiglo ...)

Venus de Beyla en Guinée au 16è siècle, les Mahou sont issus du clan des Dyomandé, mais ils parlent un dialecte particulier différent de celui de la région d'origine. Ils ont assimilé et réduit les Dan à l'état d'îlots dans leur pays. Guerriers entreprenants, ils ont imposé leur présence à certains villages Yacouba et en ont même pris le commandement (canton Sipilou, canton Gan, canton Santa...).