Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

Kota / Bakota Pays : Gabon / République démocratique du Congo - Région ou ville : Ogooué

Les Kota sont installés actuellement à l'Est du Gabon, débordant toutefois de façon assez importante au Congo Brazza.


De façon schématique, ils occupent toute la portion de territoire située entre le fleuve Ogooué et la rivière Ivindo, prolongée par son affluent la Djouah, à l'est du confluent de ces deux grands cours d'eau.


Vers le nord-est, le pays kota s'étale largement au Congo Brazza en amont du bassin de la Likouala. Plus au sud, par contre, le pays se rétrécit au niveau de Franceville, coincé à l'est par les territoires occupés par les Téké (avec lesquels ils ont des contacts étroits) et à l'ouest par ceux occupés par les Bandjabi et les Batsangui. Il développe de la sorte un pédoncule qui pénètre largement au Congo Brazza pour s'arrèter un peu plus au nord de Sibiti.


Ainsi défini, le pays kota couvre, selon Perrois, un peu plus de 70000 km², soit environ le quart de la superficie du Gabon. Dans le domaine de l'art traditionnel africain, la désignation "art kota" s'applique à  des groupes ethniques aux diversités bien marquées mais se caractérisant toutefois par une forte identité linguistique et culturelle. On distingue les sous-groupes suivants :


Au nord :
- les Bakota (s.s.), Mahongwé, Shaké, Ndambomo, Shamaye.


Au sud :
- les Obamba (Mbédé) , Mindoumou, Bakanigui, Bawumbu, Mindassa, et Bakélé.


Selon les sources on observe plusieurs variantes : Akota, Bakota, Bakotas, Bakuta, Bisi Kota, Ikota, Ikuta, Kora, Kotas, Koto, Kotu, Kuta, Okota.

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 10 sur 10.
  • 950 €

    Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient pour habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Sous l'influence de tribus voisines, ils commencèrent à enterrer leurs chefs, puis à exhumer leurs ossements (principalement le... Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi...

  • 375 €

    Les Gongs ou Cloches entrent dans la catégorie des idiophones par frappement. Instruments dont le son est produit par la percussion d'un matériau par un élément distinct, mailloche, baguette, battant..., libre ou attaché. Dans ce type d'idiophone, seule la partie frappée est donc productrice de son. Les Gongs ou Cloches entrent dans la...

  • Ce type de masque en usage chez les Bakota de l'Ivindo et de la Liboumba était exhibé lors des festivités de la Satsi (initiation des jeunes gens), et dans les rituels de guérison. L'Emboli participe de la puissance du Ngoy (panthère). C'est aussi un rappel de la vitalité redoutable de la fôret et des esprits. Le terme mboto mwa emboli signifie "le... Ce type de masque en usage chez les...

  • On trouve ce type de couteau de jet au Gabon, sud Cameroun, Guinée Equatoriale et en République du Congo. Il est appelé Onzil (en fang) ou Osélé (en kota). Fabriqués en fer, ils ont généralement une poignée en fil de cuivre tressé se terminant par un cône en cuivre ou laiton - plus rarement en os ou en ivoire comme ici, ce qui fait toute sa valeur. On trouve ce type de couteau de jet...

  • 430 €

    Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient pour habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Sous l'influence de tribus voisines, ils commencèrent à enterrer leurs chefs, puis à exhumer leurs ossements (principalement le... Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi...

  • Provenance collection particulière. Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient pour habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Provenance collection particulière....

  • Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient pour habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi...

  • Provenance collection particulière Les Kota ou Bakota (pluriel) , ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient pour habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Provenance collection particulière...

  • 440 €

    Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Initialement, les Kota avaient habitude de laisser leurs morts exposés aux éléments, dans la forêt. Sous l'influence de tribus voisines, ils commencèrent à enterrer leurs chefs, puis à exhumer leurs ossements (principalement le crâne)... Les Kota ou Bakota (pluriel), ainsi...

  • Les Kota ou Bakota (pluriel) , ainsi que les Mahongwé vivent à l'est du Gabon, et sont réputés pour leurs reliquaires. Les Kota ou Bakota (pluriel) , ainsi...

Résultats 1 - 10 sur 10.