Peuple - ethnie Ambete / Mbete

Pays : Gabon - Région ou ville : Kellé

Copyright Google Maps

Les Mbete se situent sur la frontière du Moyen-Congo et du Gabon, à  l'est des Obamba. Ils revendiquent une origine kota, mais seraient venus de l'Oubangui, refluant vers le haut Ogooué dès le XVIe siècle. Au début du XIXe siècle, ils étaient constamment en lutte avec les Teke.

Brazza les découvrit en 1877 lors de son premier séjour. Comme leurs voisins du Gabon, ils n'ont pas d'organisation politique centralisée et pratiquent le culte des ancètres mais sans boîtes reliquaires. Les statues ont une cavité dorsale rectangulaire, ou encore le corps a la forme d'un coffre à  reliques ; en général, la tète seule est en ronde-bosse, les bras et membres inférieurs étant seulement esquissés.

On trouve également de simples tètes et des bustes qui semblent avoir une fonction emblématique ou prophylactique. Le traitement du visage est caractéristique : un front ample, des arcades sourcilières rectilignes, une face plate en retrait, des yeux fendus, un nez droit, une bouche rectangulaire. Les épaules sont jetées en avant, les bras légèrement plies. La coiffure en coques horizontales est souvent partagée par une crète centrale.

Le nombre des oeuvres mbete est peu important et se rapproche stylistiquement des oeuvres du nord-ouest du Zaïre. Mais on retrouve la cavité creusée dans le dos de la figure chez les Bamiléké du Cameroun. Louis Perrois, Art ancestral du Gabon, Genève, musée Barbier-Muller, 1985.