Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : poterie Merci pour ces orientations. L'hypothèse copte est effectivement à exploiter car il existe des similitudes avec ce que j'ai vu sur le net... J'espère a voir de meilleurs arguments plus tard... Bonne soirée à tous
  • Re : Vache / taureau mysterieux J'ai trouvé la solution , c'est un ocarina Maya , deux objets tres proches sont sur la photo ci-jointe . Merci encore a tous ceux qui avait cherché des solutions.
  • Re : Je cale sur un couteau poignard page 68 - 2e partie :
  • Re : Je cale sur un couteau poignard Bonjour, je viens de 'tomber' sur cette page du livre de Ramseyer ('L'Art Populaire à Bali', 1977) où est expliquée la technique de fabrication du 'pamor' et où figure le croquis d'une lame ayant les mêmes caractéristiques que celle du kriss présenté ...
  • Re : D'où suis-je ? Bonjour, Comme je ne suis pas spécialiste, j’ai d’abord recherché classiquement par mots clés. J’ai trouvé des masques des 3 ethnies citées qui correspondaient à mes mots clés, dont les Bagas. Puis, j’ai utilisé le module de recherche d’images Tineye (...

Kota / Ndassa Pays : République du Congo / Gabon - Région ou ville : Gabon - Brazza

Les Kota sont installés actuellement à  l'Est du Gabon, débordant toutefois de façon assez importante au Congo Brazza.De façon schématique, ils occupent toute la portion de territoire située entre le fleuve Ogooué et la rivière Ivindo, prolongée par son affluent la Djouah, à  l'est du confluent de ces deux grands cours d'eau.Vers le nord-est, le pays kota s'étale largement au Congo Brazza en amont du bassin de la Likouala.Plus au sud, par contre, le pays se rétrécit au niveau de Franceville, coincé à  l'est par les territoires occupés par les Téké (avec lesquels ils ont des contacts étroits) et à  l'ouest par ceux occupés par les Bandjabi et les Batsangui. Il développe de la sorte un pédoncule qui pénètre largement au Congo Brazza pour s'arrèter un peu plus au nord de Sibiti.Ainsi défini, le pays kota couvre, selon Perrois, un peu plus de 70000 km², soit environ le quart de la superficie du Gabon.Dans le domaine de l'art traditionnel africain, la désignation " art kota " s'applique à  des groupes ethniques aux diversités bien marquées mais se caractérisant toutefois par une forte identité linguistique et culturelle.On distingue les sous-groupes suivants:Les Kota sont installés actuellement à  l'Est du Gabon, débordant toutefois de façon assez importante au Congo Brazza.De façon schématique, ils occupent toute la portion de territoire située entre le fleuve Ogooué et la rivière Ivindo, prolongée par son affluent la Djouah, à  l'est du confluent de ces deux grands cours d'eau.Vers le nord-est, le pays kota s'étale largement au Congo Brazza en amont du bassin de la Likouala.Plus au sud, par contre, le pays se rétrécit au niveau de Franceville, coincé à  l'est par les territoires occupés par les Téké (avec lesquels ils ont des contacts étroits) et à  l'ouest par ceux occupés par les Bandjabi et les Batsangui. Il développe de la sorte un pédoncule qui pénètre largement au Congo Brazza pour s'arrèter un peu plus au nord de Sibiti.Ainsi défini, le pays kota couvre, selon Perrois, un peu plus de 70000 km², soit environ le quart de la superficie du Gabon.Dans le domaine de l'art traditionnel africain, la désignation " art kota " s'applique à  des groupes ethniques aux diversités bien marquées mais se caractérisant toutefois par une forte identité linguistique et culturelle.On distingue les sous-groupes suivants:Au nord:les Bakota (s.s.), Mahongwé, Shaké, Ndambomo, Shamaye.Au sud:les Obamba (Mbédé) , Mindoumou, Bakanigui, Bawumbu, Mindassa, et Bakélé.

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.