Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : formations En fait , comme beaucoup , je cotise au 1% formation , et on à droit a une prise en charge annuelle d'une formation , c'est une somme conséquente qui est tres peu employée , et ils ont en fait beaucoup d'argent en trop !! peu de gens s'en servent , alo...
  • Re : Hampe/piquet en métal Bonsoir, Merci beaucoup, Christian et Jean-Luc, de vous être penchés sur la question. Comme dans le texte d'Akubue, transmis par Jean-Luc, Cole décrit ces hampes 'ngwu ogiliga' comme des insignes statutaires  (Cole, 'Igbo Arts - Community and Cosmos',...
  • Re : formations J'ai l'impression qu'il faut plutôt compter sur soi-même. Comme tu l'écris souvent : il faut lire, aller dans des expositions, manipuler des objets, discuter avec des connaisseurs... Je rajouterais se faire embaucher par un galeriste. Concernant les éc...
  • formations Existe il des stages , écoles , formations ...un peu pointues dans le domaine des arts premiers ? rien trouvé sur google !
  • Re : Hampe/piquet en métal Ha ok , si on le classe comme Ngwu ogiliga alors c'est trés clair :-)

Peuple africain Luvale Pays : Zambie / Angola - Région ou ville : Lunda

Most Luvale art is in the form of masks, many of which are danced during initiation ceremonies to educate the initiates and to mark the territory where the ceremonies take place. Luvale (Lwena in Angola) peoples are closely related to Chokwe, and their history is interconnected with both Chokwe and Lunda political movements, which have historically dominated the region.Between 1600 and 1850 they were under considerable influence from the Lunda states and were centrally located in Angola.In the second half of the 19th century, considerable development of the trade routes between the Chokwe homelands and the Angolan coast led to an increased participation in trade of ivory and rubber.Wealth acquired from this allowed the Chokwe kingdom to expand, eventually overtaking the Lunda states that had held sway over them for so long.

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 4 sur 4.
  • 3 000 €

    La mascarade Makishi marque la fin du mukanda, un rituel annuel d’initiation pour les garçons de huit à douze ans. Ce rituel est célébré par les communautés Vaka Chiyama Cha Mukwamayi auxquelles appartiennent les Luvale, les Chokwe, les Luchazi et les Mbunda, des peuples établis dans les provinces nord-ouest et ouest de la Zambie. Le Chisaluke (pl.... La mascarade Makishi marque la fin du...

  • Il semble que l'on puisse associer ce masque aux cérémonies Mukanda, qui sont liées à la circoncision des jeunes hommes. Il semble que l'on puisse associer ce...

  • Ce masque représentant probablement un Babouin est attribué aux Luvale ou Luchazy de Zambie. On peut voir un exemple proche planche 83 du livre "Chokwe" chez Prestel. Il semble qu'il soit dansé lors des cérémonies Mukanda, qui sont liées à la circoncision des jeunes hommes.   Ce masque représentant probablement...

  • Les peuples Luvale, Lunda, Luchazi, Tskokwe et Mbunda utilisent un masque représentant une ancêtre femme. Ce type de masque (toujours porté par un homme), s'appelle Pwevo et Mwana Pwevo pour une jeune femme, représentant un idéal de beauté. Nalindele est aussi le nom d'un type de ces masques Pwevo. On le rencontre notamment chez les Luvale et c'est ce... Les peuples Luvale, Lunda, Luchazi,...

Résultats 1 - 4 sur 4.