Objet vendu !

1 990,00 €
format_quote A beau mentir celui qui vient de loin. format_quote

Costume Makishi Chisaluke - Luvale - Zambie

La mascarade Makishi marque la fin du mukanda, un rituel annuel d’initiation pour les garçons de huit à douze ans. Ce rituel est célébré par les communautés Vaka Chiyama Cha Mukwamayi auxquelles appartiennent les Luvale, les Chokwe, les Luchazi et les Mbunda, des peuples établis dans les provinces nord-ouest et ouest de la Zambie.

Le Chisaluke (pl. Visaluke) est un esprit masculin tutelaire qui intervient dans l'initiation des novices. Les camps d'initiation regroupent entre 2 et une douzaine d'initiés. Idéalement il faut un chisaluke accompagnant chaque initié. C'est le seul personnage que l'on trouve en plusieurs exemplaires. Les Visaluke apparaissent pendant les deux derniers jours précédant la cérémonie d'initiation, et le retour des initiés dans la vie normale après des mois de réclusion.

Ils arrivent au camp Mukanda pour tester ce que les initiés ont appris et retenu.

C’est habituellement au début de la saison sèche que les jeunes quittent leur famille pour passer un à trois mois dans un campement isolé en pleine brousse. Cette séparation du monde extérieur marque leur mort symbolique en tant qu’enfants.

Le mukanda comprend la circoncision des initiés, des épreuves de courage et des leçons sur leur rôle futur d’hommes et d’époux. Chacun se voit attribuer un personnage masqué qui l’accompagne tout au long de son initiation.

Le Chisaluke représente un homme puissant et riche, fort d’une grande influence spirituelle ; le Mupala, « seigneur » du mukanda, est un esprit protecteur doué de facultés surnaturelles ;

Pwevo, personnage féminin symbolisant la femme idéale, est responsable de l’accompagnement musical des rituels et des danses.

Enfin, le Makishi représente l’esprit d’un ancêtre défunt revenu dans le monde des vivants pour aider les garçons.

La fin du mukanda est célébrée par une cérémonie de reconnaissance. Tout le village assiste aux démonstrations de danse et de mime des Makishi jusqu’à ce que les nouveaux initiés émergent du camp pour réintégrer leur communauté en adultes.

Le mukanda a une fonction éducative dans la mesure où il assure la transmission de techniques de survie et de connaissances sur la nature, la sexualité, les croyances religieuses et les valeurs sociales de la communauté. Il durait autrefois plusieurs mois et constituait la raison d’être de la mascarade Makishi. Aujourd’hui, il est réduit à un mois afin de s’adapter au calendrier scolaire. Source : https://ich.unesco.org/fr/RL/la-mascarade-makishi-00140

Chaque masque utilise une structure de branchage, et de la cire d'abeille ou de la résine vient en coller les différentes parties.

Arts primitifs et masques Africains

Ex collection Europe

Splendide masque de danse complet de l'ethnie Luvale au Nord Ouest de la Zambie.

Pas forcément ancien, années 2000 ? mais rare sur le marché ! Complet !

Fiche technique

Ethnie
Luvale
Pays d'origine
Zambie
Zone de collecte
Zambie, Lusaka
Ancienneté présumée
entre 2000 et 2010
Matière principale
textile
Aspect de surface
de collection
Etat apparent
excellent, muséal
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Hauteur, en cm
180

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Luvale présent majoritairement dans la région de Lunda

L'éthnie - peuple Luvale est présente dans le(s) pays suivant(s) :

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Kipinga

Throwing Blads of Central Africa

  • Auteur : Marc Léo Félix
  • Auteur : Marc Léo Félix

La genèse et l'évolution des couteaux de jet d'Afrique Centrale. Un des livres de référence sur le sujet, belle reliure toilée, etui carton.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Kipinga Throwing Blades of Central Africa

Benin Tresor Royal

Collection du Museum für Völkerkunde Vienne

  • Auteur : Armand Duchâteau
  • Auteur : Editions Dapper

Catalogue d'une exposition du musée Dapper.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

benin tresor royal / collection du museum fur volkerkunde vienne

100 peoples of Zaire

and their sculpture

  • Auteur : Marc Léo Félix
  • Auteur : Marc Léo Félix

Inventaire typologiques de l'art rituel des 100 ethnies majeures de l'ex-Zaire (Rep. Dém. du Congo) Une bible sur les ethnies du Zaire. Par Marc Léo Félix. Nombreuses planches en noir et blanc. un ouvrage un peu sec graphiquement mais très didactique. Dommage...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Vaca Bruto

  • Auteur : Olivier Larroque et Martine Nougarède
  • Auteur : Musée des Cultures Taurines de Nîmes

Ce livre rassemble quatre vingt seize pièces collectées chez quarante quatre collectionneurs. Il réunit quarante-huit masques à cornes de bovidés utilisés pour des cérémonies de rites agraires,...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Original, copy, fake ?

  • Auteur : Philipp Von Zabern
  • Auteur : Stiftung Situation Kunst

Un livre sur les process d'expertise des bronzes, terres cuites.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Original - Copy - Fake?: International Symposium Examining the Authenticity of Ancient Works of Art - Focusing on African and Asian Bronzes and Terracottas

Byeri Fang

Sculptures d'ancètres en Afrique

  • Auteur : Louis Perrois
  • Auteur : Réunion des Musées Nationaux - MNAAO

Un must à posséder, indispensable. Il s'agit du catalogue du musée de la Vieille Charité à Marseille, qui a eu lieu en juin/septembre 1992.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Byéri fang : Sculptures d'ancêtres en Afrique, [exposition, Marseille], Musée des arts africains, océaniens, amérindiens, Centre de la Vieille Charité, 6 juin-6 septembre 1992
Voir tous les livres