Peuple - ethnie Kotoko

Pays : Tchad / Nigéria / Cameroun - Région ou ville : Sao

Copyright Google Maps

Les Kotoko sont l'une des vieilles civilisations de l'Afrique centrale. Les cités Kotoko formaient un ensemble de principautés dans ce qui est aujourd'hui le nord du Cameroun, le Tchad et le Nigéria. Ses habitants et leurs descendants modernes sont connus comme l'ethnie Kotoko.

L'apogée des cités Kotoko a coïncidé avec le déclin de la civilisation de Sao au nord du Cameroun. Un roi dirigera l'état naissant, et annexera plusieurs petits royaumes, notamment Kousseri, Logone-Birni, Makari, Goulfey et Mara. Le Logone-Birni a émergé en tant que royaume vassal du Kotoko le plus influent. L'empire de Kanem-Bornou introduisit le nord du Kotoko dans sa sphère d'influence très tôt.

Des missionnaires et des conquérants convertirent la majeure partie du Kotoko nordique à l'islam au XIXe siècle. Ce même siècle, le Kotoko entier fut vassalisé par l'empire de Kanem-Bornou, et l'islam continua à se répandre.

Les chefs de Bornou divisèrent le territoire en deux moitiés, nord et sud, ce qui permit au Logone-Birni dans le sud de maintenir un certain degré d'autonomie sous son chef traditionnel de premier degré. Le Logone-Birni fut alors divisé en petites provinces dirigées par des chefs de second degré.

Affichage 1-1 de 1 article(s)