Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

  • Re : Statue inconnue Bonjour, Merci pour vos avis et indices. Cet objet provient de la collection d'un homme qui collectionnait essentiellement l'art africain. C'était une succession menée par un antiquaire/brocainteur. Il y avait des objets de tous types et toutes les qu...
  • Re : Statue inconnue Un air indonésien Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  • Katoyo Noir Bonjour. Pourriez vous me dire ce que vous pensez  de ce masque à priori Katoyo ? Merci
  • Re : NGULU CHOKWE ! Effectivement à part un éventuel intérêt esthétique, ce masque ne me paraît pas avoir grand chose à offrir. Ce type de patine, par ailleurs me semble-t-il similaire à celle de votre autre masque, est fréquente sur les pièces destinées uniquement au com...
  • Re : Tête de reliquaire Bieri Fang Le mystère a été élucidé, un grand merci à vous tous ! Je suis aussi curieux de savoir si les aborigènes d'Amérique et d'Australie avaient aussi ces pratiques

Kongo / Vili Pays : République du Congo / République démocratique du Congo / Gabon - Région ou ville : Loango

Les Vili sont un peuple d'Afrique centrale, établi au sud-ouest du Gabon et de l'autre côté de la frontière, en République du Congo, également en République démocratique du Congo. D'autres poches de population Vili sont aussi installées en Angola. C'est un sous-groupe des Kongos.


Les Vili sont très connus pour leurs statues reliquaires cloutés : parsemées de lames, de houes miniatures et de clous, elles peuvent avoir la forme de prêtres debout, le corps hérissé des signes des conflits résolus, d'autres affectent l'allure d'un chien.


Les clous commémorent le règlement de querelles et de conflits. Dans certains cas, la foi dans le chien-médium rétablit la santé de patients souffrant de troubles psychosomatiques. Ceux-ci paient alors le prêtre et, pour célébrer la guérison, on y plante une lame.


Selon les sources, on observe plusieurs variantes du nom de cette ethnie : Bavili, Bavilis, Fiote, Ivili, Loango, Vilis

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 20 sur 20.
Résultats 1 - 20 sur 20.