Informations sur le pays "Égypte" - Capitale : Le Caire

Principales villes: Alexandrie, Ismaïlia, Gîza, Port Saïd, Assiout, Helwân, Tanta, El Mahlla el Kubra, Zagazig, El Mansoura, Suez, Assouanbn
pays/egypte-flag.gif

Statut : République
Superficie : 1 001 449 km²
Population : 80 471 870 habitants (est. 2010)
Densité : 80,4 hab./km²
Langue officielle : Arabe

Durant près de trois millénaires, la vallée du Nil vit prospérer une des civilisations les plus brillantes de l'Orient ancien, l'Égypte antique. Après de nombreuses invasions et occupations diverses, le pays tomba définitivement sous domination arabe au VIIe siècle de notre ère. Sa culture reste aujourd'hui encore fortement marquée par l'identité arabe, dont le président Nasser fut l'un des plus célèbres pionniers.

De nos jours l'Égypte musulmane s'inscrit dans un cadre politique moyen-oriental, imprégné par ses nombreux conflits avec l'État d'Israël. Outre ses ouvrages monumentaux contemporains tels que le canal de Suez ou le barrage d'Assouan, elle demeure mondialement connue pour ses richesses archéologiques présentes dans de prestigieux musées internationaux.La disparition de nombreuses archives fait cependant que son histoire reste fragmentaire, bien que l'évolution des technologies nous permette de mieux en saisir la grandeur et la portée.

Environ 85 % des égyptiens se réclament de l'Islam, fondé au début du VIIe siècle par Mahomet et introduit en Égypte en 642. La prière représente une partie essentielle de la vie quotidienne du croyant, que le muezzin (et maintenant les haut-parleurs) appelle cinq fois par jour du haut des minarets. L'autorité religieuse suprême est le sheikh d'Al-Azhar, dont le rôle est de définir la ligne officielle de l'islam sur... à peu près tout. Les Coptes (12 %) forment la principale minorité religieuse. Avant l'arrivée de l'islam, le christianisme était la religion prédominante dans le pays, l'un des premiers à avoir embrassé cette nouvelle foi. Les Coptes sont la résultante d'une scission de l'église orthodoxe d'Orient.

Longtemps voués à la vie monastique, ils constituent aujourd'hui une élite cultivée (dont le représentant le plus connu est l'ancien Secrétaire général des Nations unies, Boutros Boutros-Ghali) et une minorité économiquement puissante. Les mariages interreligieux sont prohibés, mais les deux communautés cohabitent de manière assez pacifique. Les bahaïs, communauté de 10 000 personnes, ont obtenu le droit, par le tribunal de première instance d'Alexandrie, d’inscrire leur confession sur leur carte d’identité. Cette confession est apparue au milieu du XIXe siècle avec comme premier apôtre Al-Mirza Ali Mohamed Al-Chirazi, né en 1844 ; Hussein Ali Nourri, né en Iran en 1810, est le véritable fondateur du bahaïsme qui compte près de 6 millions de bahaïs dans le monde, principalement en Iran.

Quelques éthnies présentent dans le pays : Égypte
Berbère, Bédouin, Nubien...
Liste des ethnies dont nous présentons un ou plusieurs objets :
© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...