Peuple - ethnie Mangbetu / Makere

Pays : Congo-Kinshasa / Ouganda - Région ou ville : Province Orientale

Copyright Google Maps

Les Mangbetu (ou Medje, Makere, Mangbele) sont un peuple d'Afrique Centrale présent dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo, notamment dans la Province Orientale, et à  un moindre degré en Ouganda

Les Mangbetu étaient connus pour la pratique de la déformation du crâne. Ils enveloppaient la tète des nouveaux nés dans des cordelettes, avant la consolidation des os, pendant une année, leur elongeant ainsi doucement le crâne. Cette forme très particulière était considérée comme un signe de beauté et d'intelligence. L'origine de cette pratique remonte à  l'Egypte antique. 

Les Mangbetu sont un peuple nilo-soudanais, originaire de l'ancienne Nubie, ce qui explique le lien avec cette pratique de l'ancienne Egypte.

Les coiffures sont variées, les hommes tressent leurs longues barbiches, comme le font les Fang. Les couvre-chefs masculins sont nombreux. Les femmes tressent leurs cheveux, soit collés au crâne, ou bien latéralement. Elles ajoutent à cela du crin de girafe ou des poils d'éléphant, le tout sur une armature rigide en bois à l'arrière de la tête, fixée par des épingles faites à partir d'os de singe le plus souvent. Plus les épingles sont nombreuses, plus le statut social est élevé.

Selon les sources, on observe de multiples variantes du nom de leur ethnie : Amangbetu, Guruguru, Kingbetu, Mambetto, Manbetu, Mangbétou, Mangbettu, Mangbetus, Mombettu, Mombouttou, Mombuttu, Monbattu, Monbuttoo, Monbuttu, Namangbetu, Nemangbetu, Ngbetu.

Selon le contexte, l'ethnonyme peut désigner un large ensemble de clans – les Makere – réunissant plus d'un million d'individus. Au sens strict, le clan Mangbetu compte quelques dizaines de milliers de personnes seulement.

Affichage 1-14 de 14 article(s)