• Exclusivité web !

COLLECTION B. MIGNOT

format_quote Le borgne n’a qu’un oeil, mais il pleure quand même format_quote

Masque casque rituel Lipico - Makonde - Tanzanie - Afrique Est

Masques casque Mapico (sing : Lipico), des danses du même nom.

Les danses Mapico sont une institution chez les Makonde, en relation avec de nombreux évènements de la vie sociale, et plus particulièrement l'initiation des jeunes garçons.

Les mythes racontent qu'un ermite eut un jour l'idée de réaliser une sculpture féminine.
Reprenant un thème commun à de nombreuses histoires, la légende affirme qu'une nuit, la sculpture se mit en mouvement, devenant une femme.

Le couple ainsi formé parcourut la région et eut un premier enfant mort-né près d'un fleuve.
Mais le drame se répéta. Retournant alors dans la forêt, la femme mit au monde un troisième enfant, qui survécut.

Les Makonde devinrent ainsi un peuple des plateaux, vivant loin des rivières.
Les masques Mapico qui intervenaient lors des danses éponymes des Makonde peuvent se présenter sous une forme faciale ou celle d'un heaume.

Sous cette dernière forme, la production serait essentiellement due aux Makonde du Mozambique. De manière générale, les masques sortaient lors des initiations.
Les Makonde avaient l'usage de porter un labret et autres ornementations du visage qui étaient pratiquées grâce à de légères scarifications.
De nombreux masques reprennent ces détails et sont agrémentés par la pose de cheveux naturels.
Avec l'aimable autorisation de Détours des mondes

Arts primitifs et masques Africains

Provenance collection privée

Splendide travail de sculpture. Le masque est ancien, couvert de cheveux.

Peinture rouge, bel état de conservation, petit manque sur le col.

Ce qui frappe avant tout lorsqu'on le tient en main, c'est sa grande légèreté.

Fiche technique

Ethnie
Makonde / Wamakonde
Pays d'origine
Tanzanie
Zone de collecte
Tanzanie, Dar es Salam
Ancienneté présumée
circa 1950
Matière principale
bois polychrome
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
bon état, quelques manques ou accidents
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collection privée Bruno Mignot
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
33
Poids, en grammes
530
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre South of the Sahara

South of the Sahara

Selected works of African art

  • Auteur : Constantine Petridis
  • Auteur : The Cleveland Museum of arts

Catalogue d'une belle expo avec des objets peu vus.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

South of the Sahara: Selected Works of African Art by Constantine Petridis (2003-11-01)
livre Animal

Animal

  • Auteur : Falgayrettes-Leveau, Adler, Pecquet, Parkington, E
  • Auteur : Dapper

Si les statues, figurines, insignes de dignité, objets usuels, intègrent des formes animales, ce sont surtout les masques qui offrent la plus grande diversité. Catalogue expo.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Animal
livre Lobi

Lobi

Visions of Africa

  • Auteur : Daniela Bognolo
  • Auteur : 5 Continents

Bel ouvrage de fond sur cette ethnie.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Lobi
livre Arts du Nigéria

Arts du Nigéria

Collection du MAAO

  • Auteur : Etienne Feau, Hélène Joubert
  • Auteur : Réunion des Musées Nationaux - MNAAO

Catalogue de l'exposition du 22 avril au 18 août 1997. Un ouvrage à avoir absolument.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Les Arts du Nigeria
livre Dogon

Dogon

  • Auteur : Nadine Wanono
  • Auteur : Chène

La vies et l'art des Dogon, très belles photos grand format.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Les Dogon
livre La mort n'en saura rien

La mort n'en saura rien

Reliques d'Europe et d'Océanie

  • Auteur : Yves le Fur
  • Auteur : Réunion des Musées Nationaux - MNAAO

Ouvrage de référence sur le sujet... En rapprochant des « crânes parés et des crânes-reliquaires » provenant d’Océanie (Papouasie-Nouvelle Guinée, îles Salomon, Vanuatu…) et...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

LA MORT N'EN SAURA RIEN. Reliques d'Europe et d'Océanie, 12 octobre 1999 au 24 janvier 2000. Musée national des Arts d'Afrique et d'Océanie
Voir tous les livres