Objet vendu !

450,00 €
format_quote Une main toute seule ne peut pas applaudir format_quote

Masque Cihongo - Chokwe / Tschokwe - Angola

Le masque CIHONGO est le pendant masculin du masque PWO.

Leur proximité stylistique est évidente dans le traitement des traits du visage : le grand front bombé, dégagé, marqué de la croix de Saint André, les oreilles ornées de boucles de métal, les yeux mi-clos et les marques de«larmes», la même forme du nez, la bouche aux dents épointées mise en valeur.

Le Cihongo est la représentation d'un esprit masculin évoquant puissance et richesse. C'est l'esprit d'un notable qui doit apporter prospérité au village et rendre justice.

Autrefois, seul le chef ou le fils du chef pouvait porter le Cihongo. Ces masques sont surmontés d’un couvre-chef en forme d'éventail, orné de plumes.
Le danseur portait des crécelles afin de rythmer sa danse.
Son costume était composé d'une combinaison en raphia tricoté avec des manches longues et des collants.
Par dessus, une jupe en fibres rythmait ses mouvements.

Il effectuait des tournées de danse et tout comme le masque Pwo, il récoltait ainsi de nombreux dons de la part des villageois qui souhaitaient s'en attirer les grâces.
Avec l'aimable autorisation de Détours des mondes.

A noter que bien souvent un bandeau de tête vient se rajouter sur le pourtour supérieur du masque, le Chipenya Mutwe, soit en fibres végétales, soit sculpté dans la masse.


Provenance collection particulière
Arts primitifs et masques Africains

Beau masque Cihongo en bois dur, ancien, belle patine cuir.

Selon son possesseur, ce type de masque à poser accompagnait des rituel funéraires, ce que nous n'avons pu vérifier. Faisait à l'origine partie d'une paire.

Base termitée.

Fiche technique

Ethnie
Chokwe
Pays d'origine
Angola
Zone de collecte
Angola, Luanda
Ancienneté présumée
entre 1950 et 1960
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
28
Poids, en grammes
494
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Chokwe / Tschokwe présent majoritairement dans la région de Katanga

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

The arts of Zaire

Southwestern Zaire Vol I

  • Auteur : Daniel Biebuyck
  • Auteur : University of California Press

Un livre au contenu texte de référence écrit par un grand Monsieur ! Peu de planches photo, et en noir et blanc uniquement. Les textes de fond valent largement le détour, et hormis Joseph Cornet, peu de nouvelles études ont été publiées depuis.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

The Arts of Zaire: Southwestern Zaire

Fang

Visions d'Afrique

  • Auteur : Louis Perrois
  • Auteur : 5 Continents

Rédigé par Perrois, un ouvrage qui a une bonne tenue, forcément !

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Fang

Face of the spirits

Masks from the Zaire Basin

  • Auteur : Frank Herreman, Bastin, Biebuyck, Bourgeois, Corne
  • Auteur : Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren

Avec les contributions de Bastin, Biebuyck, Bourgeois, Cornet... Splendide ouvrage très utile. 

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Face of the spirits: Masks from the Zaire Basin

Bracelets ethniques

Afrique, Océanie, Asie, Amérique

  • Auteur : Anne van Cutsem
  • Auteur : Skira

Très bel ouvrage sur les bijoux ethniques, avec une grosse partie sur le continent Africain. Les quelque 1200 bracelets, mais aussi ornements de chevilles, présentés ici forment un ensemble d’une qualité exceptionnelle.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Bracelets ethniques d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et d'Amérique

Guba II

Tribal Arms Monographs

  • Auteur : Jan Elsen et Ivan Baur
  • Auteur : Tribal Arts

Monographie sur les boucliers du Zaire

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Guba I

This Must be the place

Hard cover

  • Auteur : Pieter Hugo, T. J. Demos, Aaron Schuman
  • Auteur : Prestel

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Pieter Hugo: This Must Be the Place