Objet vendu !

595,00 €
format_quote Mieux vaut passer la nuit dans l'irritation de l'offense que dans le repentir de la vengeance format_quote

Masque Mukanda Kalelwa - Chokwe - Angola - Masques africains

Masque de l'ethnie Chokwé appelé Kalelwa et utilisé lors des cérémonies Mukanda.

D'après le livre "Chokwé" de Boris Wastiaux pages 40 et suivantes, les Chokwé ont réalisé une grande variété de masques.

Tous ces masques ont pour principales constantes, l'utilisation de trois couleurs de base : 
rouge, noir et blanc sur différents supports : bois, fibres, tissus, papier.

Ils expriment tous un rapport étroit entre les hommes du clan et les esprits ou divinités et jouent un rôle très actif dans les cérémonies.

Ce sont des Mukishi (idée de force agissante) qui vont être utilisés à des fins précises : l'éducation des jeunes hommes, assurer leur virilité, promouvoir la fécondité, résoudre les problèmes, guérir, amuser, etc.

Le masque est un vrai "fétiche" chargé de pouvoir et disposant de volonté propre.

La Mukanda est une cérémonie rituelle d'initiation au cours de laquelle vont danser les masques Akishi (pl de Mukishi), notamment le Kalelwa.

Initialement, les masques présents à la Mukanda étaient brûlés en fin de cérémonie.
De nos jours, les Chokwé les préservent les Akishi en les réparant et les repeignant pour les cérémonies futures.

Si la structure de ce type de masques en branchettes souples n'a pas évolué avec le temps, la partie visible, elle, a suivi la modernité.

Avant, la structure était recouverte d'écorce battue, enduite de résine de Copal.
Maintenant, on utilise des sacs de farine ou de blé, des tissus de coton ou de nylon.
Des enduits à base de goudron ou de plastique fondu sont venus supplanter le Copal.


Le tout a été enduit d'ocre et le visage est goudronné.

Ici un rare masque casque Mukishi Kalelwa réalisé d'après une structure de branchages liés.
L'extérieur est recouvert d'une toile de coton qui vient doubler une toile plus robuste (sacs de blé).

Jamais vu dans les collections, c'est une pièce à saisir !

Fiche technique

Ethnie
Chokwe
Pays d'origine
Angola
Zone de collecte
Angola, Luanda
Ancienneté présumée
entre 1980 et 1990
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
50
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Chokwe / Tschokwe présent majoritairement dans la région de Katanga

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre Eternal Ancestors

Eternal Ancestors

The Art of the Central African Reliquary

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : The Metropolitan Museum Of Art

Très bel ouvrage à ne pas manquer. Visuels et textes de fonds rares.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Eternal Ancestors – The Art of the Central African Reliquary
livre Ondambo

Ondambo

African art forum

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Gamsberg

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

livre Le Gabon

Le Gabon

de Fernand Grébert 1913 - 1932

  • Auteur : Fernand Grébert
  • Auteur : Musée d'Ethnographie de Genève

Témoignage unique du Gabon du début du vingtième siècle, les superbes dessins de Fernand Grébert sont enfin présentés in extenso dans cet ouvrage, accompagnés de notes et d'un appareil critique.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Gabon de Fernand Grébert, 1913-1932
livre Bronzes d'Afrique

Bronzes d'Afrique

de la Volta au Bandama

  • Auteur : Max Itzikovitz, Bertrand Goy
  • Auteur : Sépia

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

BRONZES D'AFRIQUE
livre Going into Darkness

Going into Darkness

Fantastic Coffins from Africa

  • Auteur : Thierry Secretan
  • Auteur : Hazan

L'art funéraires et les cérémonies mortuaires au Ghana, élevés au rang d'art contemporain.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Going into Darkness: Fantastic Coffins from Africa
livre Parures de tètes

Parures de tètes

  • Auteur : Christiane Falgayrettes-Leveau, Jean Yoyotte, Iris
  • Auteur : Dapper

En Afrique, l'art d'arranger la chevelure indique le statut ou la fonction des hommes et des femmes. Statuettes, masques et divers objets reproduisent des coiffures très élaborées.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Parures de tête
Voir tous les livres