Rechercher des objets d'art africain

Galeries

Ethnie

Familles

Sous-familles

Matière

Datation estimée

Recherche avancée

Test laboratoire

Appartenance

Ventes caritatives

Forum Toguna

Les derniers messages du forum :

Kwele / Bakwele Pays : Gabon / République démocratique du Congo / Cameroun - Région ou ville : Ivindo

Les Kwele (Pl. Bakwele) sont un peuple d'Afrique centrale, établi au nord-ouest de la République du Congo, à la frontière avec le Gabon, entre la rivière Dja et l'Ivindo. Quelques-uns vivent également dans le Sud du Cameroun.


D'après une tradition orale, ils se seraient installés dans cette région au XIXe siècle pour fuir l'expansion des Fang. Leur progression se serait arrêtée au nord de Makokou au moment de l'arrivée des Français.


Selon d'autres sources, les Bakwele seraient arrivés du Cameroun pour se disperser au Gabon et au Congo. Une guerre ethnique aurait joué un rôle important : la « guerre pupu ». La présence des Bakwele dans la région de la Djouah (Mvadi) serait la conséquence de la « guerre de la banane ».


Au Gabon, le bekwel (langue des Kwele) est parlé dans la province de l’Ogooué-Ivindo. La majorité des Bakwele vivent sur la rive gauche de l’Ivindo. Ils occupent les villages (du nord au sud) de Mvadi I, II et III, Mayibout I et II, Model, Ndjeng, Abor Zoula, Menanga, Mekob et Zoatab (quartier de Makokou). Les Bakwele du «canton nord» vivent à Mazingo, Massombo, Etumbi II, Zoula et à Mekambo.


Les Kwele sont apparentés au groupe des Kota. Les Kwele sont réputés pour leur art des masques et ne produisent pas de statues. 


Les masques les plus connus sont assez plats, avec un visage blanc en forme de cœur, des yeux incisés et un nez triangulaire. On les appelle Ekuk. Peu portés au cours des cérémonies d'initiation du culte des bwété, ils étaient accrochés dans les maisons pour attirer les forces bénéfiques.


D'autres masques anthropomorphes sont désignés sous le nom de Pibibuzé, ce qui signifie « homme ». On trouve également des masques zoomorphes reprennant des faces d'antilope, de gorille.


Noms alternatifs : bekwil, bakwele, kwele, kouele, okpele

© Textes adaptés des sources suivantes : "The peoples of Africa" de J. Olson, Wikipédia, Joshua Project, Cia...
Résultats 1 - 19 sur 19.
  • 750 €

    Le sujet de ce masque, l’antilope appelée duiker, occupe une place importante dans les beete de la communauté kwele. Léon Siroto note que de nombreux hommes jeunes partent durant une semaine – parfois même durant un mois entier – pour chasser l’antilope au filet dans la forêt, ce qui crée un sentiment d’appartenance à un groupe obligé de rester soudé.   Le sujet de ce masque, l’antilope...

  • 1 140 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 25 000 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 1 800 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 950 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 645 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 1 200 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 138 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 1 995 €

    Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Masque en bois mi-dur, polychrome, ce qui fait tout son intérêt. Il semble que la face peinte corresponde à l'arrivée des peintures européennes. Une manière de s'attribuer un peu de puissance et prestige qu'inspirait l'homme blanc. Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de... Masque en bois mi-dur, polychrome, ce...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • 350 €

    Le repas traditionnel se faisant avec les doigts, ces cuillères, très souvent ornées, ont une tout autre fonction que de servir à préparer le repas, ou bien à le consommer. En Côte d'Ivoire, ces cuillères richement ornées ou sculptées, sont utilisées lors de fêtes villageoises et où est confirmée une femme du village connue pour son hospitalité et sa... Le repas traditionnel se faisant avec...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Chez les Bakwele, la cohésion interne du village dépendait du prestige et de l'autorité de son fondateur et de l'habilité de son pacificateur. Pour la renforcer, ils avaient emprunté aux Ngwyes le culte du beete. Ce rituel qui durait toute une semaine, s'ouvrait sur le départ à la chasse en forêt des hommes valides, afin d'y chasser l'antilope dont la... Chez les Bakwele, la cohésion interne...

  • Voici une monnaie de l'ethnie Kwellé, en fer noir rouillé. Petit manque sur un coin.   De tous temps, les peuples ont eu recours au troc pour pouvoir échanger des biens. Puis est apparu le premier système de véritable monnaie, les petits coquillages-porcelaine appelés cauris. Le continent Africain est particulièrement riche en monnaies dites... Voici une monnaie de l'ethnie Kwellé,...

  • Rare et beau. Il s'agit d'un soufflet de forgeron. Normalement l'objet est posé à plat, et l'apprenti forgeron actionne les deux bâtons dont la base en cuir souple va produire l'air nécessaire pour augmenter la température du brasier. Superbe pièce. Belle patine. Les soufflets sont en parfait état, la peau étant toujours souple.   Rare et beau. Il s'agit d'un...

Résultats 1 - 19 sur 19.