Objet vendu !

500,00 €
format_quote Le talon peut courir toujours plus vite, il ne dépasseras jamais les doigts de pieds format_quote

Recade royale en aluminium - Fon - Benin - Objets de regalia

Certains objets (bâtons de pouvoir, sceptres, chasse-mouches,...) sont des attributs exclusifs de la fonction de chef ou de roi, ensemble d'objets que l'on appelle regalia. Ce sont les symboles matériels du pouvoir du chef.

Les bâtons de commandement ou sceptres ont toujours été les insignes de rois africains. Dans certains cas, ils peuvent aussi avoir joué le rôle de symboles phalliques évoquant des notions de puissance et de fécondité, en association à la royauté.

Le sceptre était si important pour symboliser le pouvoir royal, que même lorsqu'il n'était pas entre les mains du souverain, on lui témoignait le respect dû au chef.

Il pouvait aussi, comme chez les Luba, rester caché et n'apparaître que dans des circonstances exceptionnelles : ainsi, pour marquer une victoire, la première épouse du chef le plantait au milieu du corps des victimes, affirmant et matérialisant l'identité de la communauté. D'après "Objets Africains" de Laure Meyer, page 169.

Au cours des danses et manifestations festives dans la région d'Abomey, il n'est pas rare de voir les responsables de groupe esquisser des pas de danse en tenant accroché à leur épaule un bâton ;
il tient tout seul en équilibre quand ils marchent et leur permet de ponctuer les principaux moments du rythme lorsqu'ils dansent. Ce bâton, c'est la récade.

Le mot viendrait du portugais et signifierait "envoyé" ; les rois avaient l'habitude de les utiliser pour authentifier leurs messages et on n'a pas tort de penser que la récade est comme une carte de visite.

L'histoire a voulu que la récade se distingue de nombreux autres bâtons (kpo) qui existent chez les Fon ;
au nombre de ceux-ci on compte la massue ou kpota dont la fonction première est d'assommer un animal à la chasse mais aussi en cas de besoin un prince dont le sang ne doit pas couler.

Les Fon connaissent aussi la canne ou kpoguè devenu un bâton très important à la cour où il sert à soutenir la marche ; les cannes de marche des princes héritiers avant leur accession au trône en sont des variantes - celle de Ghézo, aligokpo est la plus célèbre de toutes.

Les grands dignitaires de culte disposent aussi de divers bâtons qui leur permettent de maintenir au sol le cou de l'animal destiné au sacrifice ou de s'accouder lorsqu'ils doivent rester debout pendant longtemps.

On connaît aussi à Abomey le bâton courbe des joueurs de tambours ou aglokpo. La particularité de la récade vient sans doute du lien particulier qu'elle a tissé avec l'histoire du peuple fon et qui lui fait porter avec honneur son vrai nom : makpo ou "bâton de la rage".

Aujourd'hui, on peut se procurer une récade sans attendre une autorisation royale.

L'objet s'est comme popularisé - mais on ne le retrouve pleinement utilisé que chez les fon, véritables héritiers de la culture des rois du Danhomè.

Elle fait partie aujourd'hui de l'habillement des responsables de groupes de danses traditionnelles et continue de traduire l'appartenance aux sphères du pouvoir traditionnel encore représenté par des princes qui perpétuent le passé.
Pour en savoir plus sur les récades fon, vous pouvez consulter
ce site dont est extrait le texte ci-dessus, écrit par Joseph Adandé.

Arts primitifs et masques Africains

Pièce d'apparat en aluminium, creux. beau travail d'orfèvrerie.

Fiche technique

Ethnie
Fon
Pays d'origine
Bénin
Zone de collecte
Bénin, Porto-Novo
Ancienneté présumée
entre 1970 et 1980
Matière principale
aluminium
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Hauteur, en cm
56
Poids, en grammes
550
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Fon / Fongbe présent majoritairement dans la région de Abomey

L'éthnie - peuple Fon / Fongbe est présente dans le(s) pays suivant(s) :

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Parures de tètes

  • Auteur : Christiane Falgayrettes-Leveau, Jean Yoyotte, Iris
  • Auteur : Dapper

En Afrique, l'art d'arranger la chevelure indique le statut ou la fonction des hommes et des femmes. Statuettes, masques et divers objets reproduisent des coiffures très élaborées.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Parures de tête

Danses d'Afrique

Michel Huet

  • Auteur : Jean Laude et J.L. Paudrat
  • Auteur : Chène

Les diverses masuarades et danses, nombreuses images couleurs, bons textes de fond.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Danses d'Afrique

The Hyena & Other Men

Photos contemporaines

  • Auteur : Pieter Hugo, Adetokunbo Abiola
  • Auteur : Prestel

Many myths surround the 'Hyena Men' who haunt the peripheries of Nigeria's cities. Accompanied by hyenas, rock pythons and baboons, these men earn a living by performing before crowds and selling traditional medicines. Pieter Hugo's extraordinary...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

The Hyena & Other Men

Songye

Masks and sculpture figures

  • Auteur : Dunja Kersak
  • Auteur : Zagreb

Basé sur la recherche de terrain réalisée par l’auteur à la fin des années 1970, ce livre est une des meilleures sources concernant les traditions artistiques des Songye de la RDC.

Il traite des fameux masques et...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Songye Masks and Figure Sculpture

Original, copy, fake ?

  • Auteur : Philipp Von Zabern
  • Auteur : Stiftung Situation Kunst

Un livre sur les process d'expertise des bronzes, terres cuites.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Original - Copy - Fake?: International Symposium Examining the Authenticity of Ancient Works of Art - Focusing on African and Asian Bronzes and Terracottas

Lega

Ethique et beauté au coeur de l'Afrique

  • Auteur : Daniel-P Biebuyck
  • Auteur : Quo Vadis

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Lega. Ethique et beauté au coeur de l'Afrique