Masque Egun - Yoruba / Nago - Nigeria - Culte Egun

  • Masque Egun - Yoruba / Nago - Nigeria - Culte Egun
  • Masque Egun - Yoruba / Nago - Nigeria - Culte Egun

Bonne affaire

Disponibilité : En stock

Le tuteur vaut mieux que l'héritage ...

920 € 736 €

Prix réduit !

Soit un prix réduit de -20%

Masque Egun - Yoruba / Nago - Nigeria - Culte Egun

Les sociétés d'Egun sont réservées aux hommes, assistés par une femme âgée aux pouvoirs extraordinaires appelée "lya Agan". 

Celle-ci incarne Oya Igbalé, l'épouse de Shango, ancien roi d'Oyo divinisé, et symbolise les liens entre les dieux et les ancêtres.

Egun est aussi le nom de son fils, né après huit enfants mort-nés. 

En savoir plus ...

La société des Egun

"Les sociétés d'Egun sont réservées aux hommes, assistés par une femme âgée aux pouvoirs extraordinaires appelée "lya Agan".
Celle-ci incarne Oya Igbalé, l'épouse de Shango, ancien roi d'Oyo divinisé, et symbolise les liens entre les dieux et les ancêtres.

Egun est aussi le nom de son fils, né après huit enfants mort-nés.
Son culte est considéré comme le moyen de maîtriser la communication entre les vivants et les morts, de rendre hommage aux esprits des ancêtres et de s'approprier le pouvoir qui émane d'eux" D'après "Yoruba" de Rivallain .

Les masques Egun

"Chez les Yoruba, les masques des sociétés d'Egun sont constitués d'un ensemble de panneaux de tissus bigarrés et richement ornés. Au niveau du visage, une sorte de boîte maintient le textile et un filet permet au danseur de voir.

Les mascarades Egungun (squelette en Yoruba ou Kuvito (revenants) en langue Fon ) insistent sur la présence ancestrale.
Par leur danse lente et majesteuse pendant laquelle tous les panneaux du costume s'écartent et volent, ils invitent les ancêtres à être présents parmi les humains. De nos jours, ces rituels des revenants perdurent et s'ils sont des spectacles, ils gardent leur caractère religieux."

Avec l'aimable autorisation de Détours des mondes

Une tradition Yoruba veut que le premier Egun ait été un singe et plus précisément un Colobe, Pata. Ceci explique pourquoi les Egun s'expriment avec une voix gutturale, imitant celle de ce grand anthropoïde. Le Colobe est associé à plusieurs cultes Yoruba, notamment celui des jumeaux. C'est un intermédiaire entre le monde des hommes et celui des animaux.

D'après "Yoruba" de Rivallain

Vous pouvez aussi voir de très belles photos de masques Egun en cliquant ici

Les danses Egungun

Par ce culte des Egungun, on va demander aux morts la paix et le bien-être.
Les masques Egungun vont donc sortir à des occasions précises, lors des mariages, des naissances, des baptêmes, des décès d'un des leurs ou même lors de l'inauguration d'une maison, ou lors des grandes sorties saisonnières.
Les masques Egungun dansent sur le rythme d'un tam-tam joué pour le dieu Orish Shango (dieu du tonnerre) appelé « Ogbon ».

Les « Egungun » ne sortent que le jour , mais des événements d'une certaine gravité peuvent amener les masques Egungun à sortir la nuit et ceci dans leur enclos appelé «Igbalè».

Les masques Egungun sont toujours richement habillés d'étoffes très colorées. Souvent les costumes sont réalisés dans du velours rehaussé avec des paillettes ; ils sont décorés par divers motifs : animaux (oiseau, poisson, éléphant), étoile, soleil lune.
Ces motifs sont le fait de la recherche d'une esthétique et n'obéissent à aucun symbolisme.

Quant à la danse très animée chez les masques Egungun, elle est souvent ponctuée de courses poursuites entre le masque danseur et les spectateurs.
Des initiés appelés «maliots» utilisent un bâton pour empêcher les Egungun d'entrer en contact physique avec les spectateurs car, originellement, le pagne du Egungun ne doit pas toucher un vivant.

Si cela se produit le vivant en meurt.

Les Egungun ne représentent pas une mascarade au sens théâtral du mot.
Ce sont réellement des esprits qui sont revenus parmi les mortels et seuls des hommes avertis ont la possibilité d'être initiés à leur mystère.
Adapté d'un texte de l'Unesco sur l'histoire de l'Afrique

 

Très beau cimier de masque polychrome Egun. Le "pompon" est caractéristique de la sous-ethnie Nago. Il  signifie que c'est un messager du roi, un Ilari. cf Diakonoff page 133.

Caractéristiques

  •    Ethnie : Yoruba / Yorouba
  •    Pays d'origine : Bénin
  •    Zone de collecte : Bénin, Porto-Novo
  •    Ancienneté présumée : entre 1960 et 1970
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 26
  •    Poids, en grammes : 595
  •    Socle : non

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
localisation de ethnie

Copyright Google Maps

L'éthnie - peuple Yoruba / Yorouba est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Bénin dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Ada / Adja / Adan / Adangbe, Bariba, Fon / Fongbe, Nagô / Anagô, Otammari / Batammariba, S. Kom, Yoruba / Yorouba,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

  • Olowe of Ise

    GB Olowe of Ise

    A yoruba sculptor to kings
    Auteur(s) : Roselyn Adele Walker
    Editeur : National Museum of African Art Washington
    Une monographie sur le plus connu des sculpteurs Africains

    Acheter le livre sur amazon

    Olowe of Ise: A Yoruba Sculptor to Kings
  • Masques Ekiti

    FR Masques Ekiti

    Visages de l'au-delà 
    Auteur(s) : Réginald Groux
    Editeur : Gourcuff
    Monigraphie sur les masques Calebasse Ekiti.

    Acheter le livre sur amazon

    Masques Ekiti : Visages de l'au-delà
  • Three rivers of Nigeria

    GB Three rivers of Nigeria


    Auteur(s) : K. Wittmer, W. Arnett
    Editeur : High Museum of Art, Atlanta
    Catalogue d'une exposition, préfacée par Roy Sieber, collection Arnett, Atlanta, Georgie, Usa
  • Emblèmes du pouvoir

    FR Emblèmes du pouvoir

    collection mourtala diop,...
    Auteur(s) : Francine Ndiaye
    Editeur : Sepia
    Catalogue de l'exposition de la Collection Mourtala Diop, dont les nombreuses pièces ont été acquises dans les années 40.

    Acheter le livre sur amazon

    Emblemes du pouvoir, collection mourtala diop, nigeria cameroun
  • Yoruba

    GB Yoruba

    Nine centuries of african art...
    Auteur(s) : Collectif
    Editeur : Abrams
    The stunning catalogue of a traveling exhibition, this volume serves as a window onto a world where "character is beauty," where rebirth occurs continuously and where spirits, gods and the life force are all-pervasive.
  • Beads Body and Soul

    GB Beads Body and Soul

    Art and light in the Yoruba...
    Auteur(s) : Henry John Drewal, John Mason
    Editeur : Ucla Fowler Museum
    Un livre riche en reproductions d'artefacts perlés utilisés par les Yoruba. Tuniques, coiffes, statuettes. Un must have pour tout collectionneur de perles ou d'objets Yoruba.

    Acheter le livre sur amazon

    Beads, Body, and Soul: Art and Light in the Yoruba Universe
  • L'image de l'esprit

    FR L'image de l'esprit

    La tradition du masque Africain,...
    Auteur(s) : Esther A. Dagan
    Editeur : Galerie Amrad
    Livre atypique mais très instructif avec de bonnes bases. Nous le conseillons pour son approche très fouillée des styles et danses. Grosse partie sur la côte Ivoire, Poro, Sénoufo...
  • Art and Oracle

    GB Art and Oracle

    African Art and Rituals of...
    Auteur(s) : Alisa La Gamma
    Editeur : The Metropolitan Museum Of Art
    The catalogue for an exhibition organized by the Rietberg Museum in Zurich and The Metropolitan Museum of Art in New York.

    Acheter le livre sur amazon

    Art and Oracle: African Art and Rituals of Divination
  • Dowayo Namchi poupées du Cameroun

    FR Dowayo Namchi poupées du...

    Les Dowayo et leur culte
    Auteur(s) : Christoph Kruger
    Editeur : Afrika Incognita
    Ce livre, qui présente plusieurs poupées anciennes utilisées dans l’exercice des rites, comble ainsi une lacune jusque-là déplorée dans les milieux spécialisés et par les collectionneurs.

Mathieu B.0