Objet vendu !

285,00 €
format_quote La route n'enseigne pas au voyageur ce qui l'attend à l'étape format_quote

Jumeau Ibedji ou Ibeji - Yoruba - Nigeria

 

Histoire des Ibedji

Dans la langue du peuple Yoruba, Ibeji veut dire jumeau : IBI = né et EJI = deux.

Par le passé, la naissance de jumeaux était un signe néfaste accompagné de nombreuses superstitions, dont la plus tragique était que la mère avait été infidèle et que cette naissance gémellaire était le fait de deux pères, ce qui aboutissait au meurtre de la mère et de ses jumeaux.

Sachant qu'en pays Yoruba, il est compté 1 naissance gémellaire toutes les 22 naissances (1 sur 80 dans le reste du monde...) l'assassinat sytématique des jumeaux et de leur mère ne favorisait pas la croissance démographique. 

Cette attitude changea brutalement dans la première moitié du XIX° siècle.

De nos jours, à leur naissance, on leur associe des pouvoirs surnaturels. Ils sont capables d'apporter le bonheur, la santé, et la prospérité dans leurs familles. On doit les traiter avec respect et considération.

Ils sont une seule âme et si l'un meurt, l'autre est en danger car l'âme est déséquilibrée. De grands malheurs peuvent atteindre la famille. Il faut rétablir cet équilibre en faisant sculpter un Ibeji qui sera le siège physique de l'âme du défunt.

L'Ibeji est donc le gardien de l’âme du jumeau mort. Pour cette raison il est traité avec les mêmes soins attentionnés que le jumeau vivant. Lorsque, par exemple, la mère allaite le jumeau vivant, L’Ibeji est aussi positionné à l'autre sein ; lorsque l'enfant est nettoyé et lavé, l’Ibeji est lavé de même et enduit par la suite avec une masse rougeâtre, appelée Camwood, qui est un mélange de bois rouge broyé et d'huile de palmier.

La mère va s'occuper des Ibeji, les laver, nourrir, soigner, les porter dans son dos lors de fêtes ou de visites à la famille, et garder les statuettes près de son lit pendant les premières années.

Arts primitifs et masques Africains


Jumeau orphelin, belle pièce ancienne.

Fiche technique

Ethnie
Yoruba / Yorouba
Pays d'origine
Bénin
Zone de collecte
Bénin, Porto-Novo
Ancienneté présumée
entre 1950 et 1960
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
25
Poids, en grammes
130
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Yoruba / Yorouba présent majoritairement dans la région de Ketou

L'éthnie - peuple Yoruba / Yorouba est présente dans le(s) pays suivant(s) :

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Ofo Anan

Regards sur une statuaire Ibo

  • Auteur : Galerie l'Accrosonge
  • Auteur : Editions Rage

Une monographie sur un sujet méconnu et peu traité. Très belles photos.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Collecting African Art in Liberia

and neighboring countries

  • Auteur : Mario Meneghini
  • Auteur : Nicolini Editore

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Collecting African Art In Liberia And Neighboring Countries 1963-1989

Statuary from the pre-bembe hunters

  • Auteur : Daniel P. Biebuyck
  • Auteur : Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren

Monographie très documentée sur le sujet, à partir des fonds du Musée de Tervuren.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Magazine Tribal Art

No 2004/07 - Portraits Songye a Tervuren

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Tribal Art

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Scupltures Africaines

Fragments du Vivant

  • Auteur : Michel et Liliane Durand - Dessert
  • Auteur : 5 Continents

Catalogue de la collection Durand Dessert.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sculptures Africaines dans la collection Durand-Dessert

Au royaume des fétiches

  • Auteur : Olivier Martel, René Sintzel
  • Auteur : Romain Pages Editions

Livre abondamment illustré sur les rites des peuples lagunaires de Côte d'Ivoire.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Côte d'Ivoire, Au royaume des fétiches