Etrier de poulie a tisser - Dogon - Mali - Poulies

  • Etrier de poulie a tisser - Dogon - Mali - Poulies
  • Etrier de poulie a tisser - Dogon - Mali - Poulies
  • Etrier de poulie a tisser - Dogon - Mali - Poulies

Objet vendu !

C'est celui qui n'a jamais exercé qui trouve que le pouvoir n'est pas agréable ...

Etrier de poulie a tisser - Dogon - Mali - Poulies

En pays Africain le tissage est un acte fondamental.
Tisser, c'est aussi construire la parole, l'articuler, lui donner un sens.
La traduction de son nom chez les Dogons signifie "grincement de la parole".

Dans la mythologie Dogon, selon l'ethnologue G. Calame-Griaule (La Parole chez les Dogon), le métier à tisser est une métaphore de la parole primordiale :
"Les dents évoquent le peigne et la langue qui va et qui vient sans cesse dans la bouche, la navette; la poulie, d'où proviennent les grincements caractéristiques du métier, a pour répondant le gosier,

En savoir plus ...

En pays Africain le tissage est un acte fondamental.
Tisser, c'est aussi construire la parole, l'articuler, lui donner un sens.
La traduction de son nom chez les Dogons signifie "grincement de la parole".

Dans la mythologie Dogon, selon l'ethnologue G. Calame-Griaule (La Parole chez les Dogon), le métier à tisser est une métaphore de la parole primordiale :
"Les dents évoquent le peigne et la langue qui va et qui vient sans cesse dans la bouche, la navette; la poulie, d'où proviennent les grincements caractéristiques du métier, a pour répondant le gosier, c'est-à-dire plus particulièrement l'endroit du larynx où se forment les sons; les lisses du métier sont figurées par la luette qui monte et qui descend quand on parle; les paroles elles-mêmes sont le fil que le tisserand transforme en tissu."

Dans le métier à tisser, qui est construit à l'image de l'univers, la poulie est au centre et se situe sur la ligne d'horizon du tisserand, face à lui.

D'objet utilitaire, elle devient oeuvre d'art et expression d'une culture.
Selon les régions, ces petits objets de la vie quotidienne, sculptés avec soin, offrent d'infinies variations de représentations.

Ce sont généralement des silhouettes stylisées, des têtes d'animaux ( bovin, oiseau, antilope...), des têtes humaines ( le plus souvent féminine avec une coiffure très élaborée), des personnages janiformes accolés dos à dos, voire tête contre tête. 
Plus rarement on pourra trouver la représentation d'un objet domestique ou d'un personnage en pied.

Voici une poulie représentant les deux jumeaux Nommo de la création, finement représentés.

Bois dur, strié et teint en noir. Très belle pièce.

Caractéristiques

  •    Ethnie : Dogon
  •    Pays d'origine : Mali
  •    Zone de collecte : Mali, Bamako
  •    Ancienneté présumée : entre 1980 et 1990
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 20
  •    Poids, en grammes : 235
  •    Socle : non

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
L'éthnie Dogon se situe aux alentours de Bandiagara
L'éthnie Dogon est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Mali dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Senoufo / Senufo, Dogon, Bambara / Bamana, Bobo Fing, Bwa / Bobo Bwa, Marka Soninke, Bankoni / Région de, Bozo / Sorko, Peul, Lere / Guimballa, Djerma / Zarma, Dioula / Dyula, Djenne / Jeno - Région de, Minianka / Mianka, Malinké / Mandingue,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Mignot Bruno G.0