Objet vendu !

1 923,08 €
format_quote Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel format_quote

Tete commemorative Oba a ailettes - Bini Edo - Bronzes du Benin

Le Royaume de Bénin, au sud de l'actuel Nigeria, est réputé pour ses magnifiques bronzes et ses sculptures en ivoire.
Ces oeuvres constituent l'un des plus grands trésors de l'humanité et figurent parmi les pièces maîtresses des musées du monde entier.

Le palais de l'Oba, où se trouvaient les somptueux sanctuaires royaux, était considéré comme le centre de la capitale et du royaume.

L'art de Bénin est incontestablement un art royal.
Son encadrement était le fait de l'un des trois ordres au pouvoir, Iwebo (les deux autres étant Iweguae et Ibiwe).
Cet ordre était responsable des parures et des effets personnels du roi.

De nombreuses confréries d'artisans étaient affiliées à cet ordre. Elles travaillaient principalement  pour le roi et ne pouvaient exécuter des commandes d'oeuvres pour d'autres clients qu'avec l'autorisation royale.
Les fondeurs de bronze, les sculpteurs d'ivoire, les tisserands, les tailleurs et les artisans du cuir sont quelques-unes des confréries dirigées par les Iwebo.

Les têtes commémoratives en bronze, les tenues cérémonielles, les insignes et les objets personnels royaux qui marquaient la position sacro-sainte de l'Oba avaient une valeur métaphorique très complexe et étaient strictement réservés à une certaine catégorie de privilégiés.
Tout Oba à peine couronné devait ériger dans le palais un autel en l'honneur de son prédécesseur.
Celui-ci devait être orné de deux têtes commémoratives couronnées, moulées en bronze. Selon les croyances edo, les entités surnaturelles pénétraient la tête des hommes pour les guider vers la sagesse, dont dépendaient la survie, la sécurité ainsi que la prospérité des citoyens Edo et de leur famille.

Les têtes de roi en bronze, placées dans les sanctuaires des ancêtres royaux, incarnaient avant tout le caractère sacré du royaume.
Lors des festivités annuelles qui visaient à renforcer son pouvoir mystique, l'Oba en personne faisait des offrandes dans les sanctuaires, rituel essentiel pour la survie du royaume.

Cet acte illustre à quel point l'Oba était spirituellement responsable du bien-être de ses sujets, et met l'accent sur la fonction centrale immuable du Roi.
Les variations stylistiques que présentent ces têtes en bronze sont si clairement et fondamentalement caractéristiques de l'art de Bénin, qu'elles ont aidé les chercheurs à établir une chronologie des souverains du Bénin.

C'est l'Oba Osemwede (1816 - 1848) qui introduisit le style de coiffe dit "à ailettes".
Coiffe aux prolongements latéraux en forme de plumets et aux appendices en forme de cornes.
On retrouve également sur le haut de la coiffe des ornements dit "en bec de poulet", initialement en corail piqué dans la chevelure.

Celles-ci comportent normalement 36 rangs de perles de corail
Adapté de "Bénin, cinq siècles d'art Royal" et de "Trésors de l'ancien Nigéria", Dapper.

Arts primitifs et masques Africains

Superbe tête commémorative d'échelle environ 1.5, très lourde (11 kg pour 43 cm de haut), représentant un roi avec beaucoup de finesse. Petit manque sur une joue, pouvant se restaurer.

L'embase est décorée de deux petits léopards en bronze et de motifs et d'entrelacs.

Fiche technique

Ethnie
Bini / Edo
Pays d'origine
Nigeria
Zone de collecte
Nigeria, Abuja
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
43
Poids, en grammes
10900
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre Dogon

Dogon

mais encore...

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Somogy

L'image du continent africain s'est façonnée sur un sentiment alliant méfiance et fascination, qui prévaut encore lorsque l'ethnologue Marcel Griaule part pour là mission Niger-Lac Iro en 1938-1939. Des objets sont...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Dogon, mais encore... Objets d'Afrique, collection d'Europe
livre L'art d'être un homme

L'art d'être un homme

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Editions Dapper

Le catalogue de l'expo éponyme. En Afrique, de même qu’en Océanie, les hommes apparaissent rarement sans ornement. Exhibés au quotidien ou lors de cultes, les bijoux et les emblèmes témoignent d’expériences vécues, notamment lors des rites d’initiation qui...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

L'Art d'être un homme : Afrique, Océanie
livre Les arts traditionnels de Côte d'Ivoire

Les arts traditionnels de Côte d'Ivoire

Le courant Colon 1915 - 1960

  • Auteur : Alain Guillemain, Yacouba Konate
  • Auteur : Arts Pluriels

Ouvrage édité à l'occasion d'une exposition dans les galeries Pluriels et Aaa d'Abidjan du 27 novembre au 8 décembre 2009. A conseiller pour tous les collectionneurs de bois polychromes.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

livre Face of the spirits

Face of the spirits

Masks from the Zaire Basin

  • Auteur : Frank Herreman, Bastin, Biebuyck, Bourgeois, Corne
  • Auteur : Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren

Avec les contributions de Bastin, Biebuyck, Bourgeois, Cornet... Splendide ouvrage très utile. 

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Face of the spirits: Masks from the Zaire Basin
livre Orfèvres lointains

Orfèvres lointains

  • Auteur : France Borel, John B. Taylor
  • Auteur : Hazan

Ce livre offre un tour du monde de l'art de la parure , un univers dans lequel s'entremêlent les corps, les désirs, les peurs des hommes et l'objet comme pont entre conscient et inconscient , artifice et nature , passeport et masque .

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Orfèvres lointains
livre Masks of the Koranko Poro

Masks of the Koranko Poro

Form, Function, and Comparison to the Toma

  • Auteur : Neil Carey
  • Auteur : Ethnos Publications

Bon ouvrage sur les Toma et voisins.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Masks of the Koranko Poro: Form, Function, and Comparison to the Toma
Voir tous les livres