Masque cimier - Ekoi / Ejagham - Nigeria - Masques africains

  • Masque cimier - Ekoi / Ejagham - Nigeria - Masques africains
  • Masque cimier - Ekoi / Ejagham - Nigeria - Masques africains

Objet vendu !

Disponibilité : Cet objet n'est plus disponible

Quand l'avancée est dure, seul les durs avancent ...

Prévenez-moi
si l'objet revient en galerie !

Masque cimier - Ekoi / Ejagham - Nigeria - Masques africains

Parmi les diverses formes d'art du peuple Ejagham figurent ces têtes recouvertes de peau, sculptures très élaborées dont certaines portent des sortes de cornes courbées représentant d'élégantes coiffures.

Ces têtes sont portées en cimier, fixées sur la tête du danseur à l'aide d'une base en osier

Elles sont composées de bois sculpté recouvert de peau d'antilope, mais cela n'a pas été toujours le cas. Et avant l'avancée du colonialisme, les tribus Tangale pratiquaient encore le culte des têtes trophées et l'anthropophagie. Les cimiers de danse qui ont suivi découlent de ces pratiques barbares aujourd'hui abandonnées. Ce type d'art s'est ensuite propagé dans les tribus voisines, Boki, Ekoi...

En savoir plus ...

La peuplade Ejagham ou Ekoi, que l'on trouve dans le sud-est du Nigeria, ou dans l'ouest du Cameroun, est à l'origine d'une forme d'art unique et assez surprenante : des cimiers figurant des têtes recouvertes de peau d'antilope à l'aspect vernissé.

Ces cimiers sont le plus souvent des têtes simple face ou janiforme, dont la chevelure peut être à base de cheveux humains. On suppose qu'il s'agit d'une substitution des véritables crânes que portaient autrefois les danseurs (avant l'avancée du colonialisme, les tribus Tangale pratiquaient encore le culte des têtes trophées et l'anthropophagie)

Mais on trouve également des cimiers plus spectaculaires dont les dimensions peuvent aller jusqu'à 100 cm de hauteur / largeur, avec des coiffures très élaborées.

Ces cimiers sont ornés de grandes spirales reproduisant un style de coiffure très en vogue dans la région de la Cross River.

Ces coiffures cornues, étoffées en partie par des cheveux postiches étaient fort répandues. Les jeunes filles et les femmes mariées les portaient durant les fêtes, entre autres pendant la cérémonie mettant fin à la réclusion des initiées.

Le peuple Ejagham est considéré être à l'origine de la création de cette technique de cuir sur bois, que l'on retrouve aussi chez les peuplades voisines (Idoma, Bangwa, Boki, Igala...).

On peut voir beaucoup de cimiers, parfois des têtes reliquaires, plus rarement des masques faciaux.

Certaines têtes reliquaires anciennes étaient des têtes humaines, recouvertes de peau. La célébration d'un culte des trophés humains, puis d'un culte des crânes semble être à l'origine de cette tradition de masques. 

Adapté de "Ekoi - éditions Panterra - KF Schaedler.

Arts primitifs et masques Africains

Tête en bois et cuir tendu sur socle en osier.

Caractéristiques

  •    Ethnie : Ekoi / Ejagham
  •    Pays d'origine : Nigeria
  •    Zone de collecte : Nigeria, Abuja
  •    Ancienneté présumée : entre 1960 et 1970
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : ex collection particulière Europe
  •    Hauteur, en cm : 27
  •    Poids, en grammes : 765
  •    Socle : non

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
L'éthnie Ekoi / Ejagham est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Nigeria dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Mambila, Bini / Edo, Nagô / Anagô, Mumuye / Mumoye, Chamba, Yoruba / Yorouba, Mama / Kantana, Tiv, Nok - Région de, Dourrou / Durru / Verre, Jukun / Takum, Igbo / Ibo, Fali, Afo / Eloyi, Oron, Fulani, Namji / Namchi, Ogoni / Ogboni, Idoma, Wurkum / Kulung, Kirdi, Karim / Choma, Nuppe / Nupe, Minchika, Boghom / Bokiyim, Montol, Ibibio, Eket, Bassangue / Bassa Nge, Bura, Koro / Bakoro, Bariba, Urhobo / Orubo, Ijo / Ijaw / Izon, Igala, Haoussa / Hausa, Boulou / Bulu, Anang, Sao - Civilisation, Bida - Région de, Ekoi / Ejagham, Boki / Bokyi, Jos ( Plateau de ), Jarawa, Matakam / Kirdi, Marghi, Igbo / Afikpo, Vete, Goemai, Gbari / Gwari, Kalabari, Ebira - Igbira, Katsina - Région de, Sokoto ( Région de ), Mada / Yidda, Isoko, Doyayo - Dowayo - Namji , Ga'anda, Kotoko, Owu / Owo, Cham / mwana,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Mathieu B.1