Objet vendu !

665,00 €
format_quote Vache qui court se nourrit peu format_quote

Masque cimier - Ekoi / Ejagham - Nigeria - Masques africains

La peuplade Ejagham ou Ekoi, que l'on trouve dans le sud-est du Nigeria, ou dans l'ouest du Cameroun, est à l'origine d'une forme d'art unique et assez surprenante : des cimiers figurant des têtes recouvertes de peau d'antilope à l'aspect vernissé.

Ces cimiers sont le plus souvent des têtes simple face ou janiforme, dont la chevelure peut être à base de cheveux humains. On suppose qu'il s'agit d'une substitution des véritables crânes que portaient autrefois les danseurs (avant l'avancée du colonialisme, les tribus Tangale pratiquaient encore le culte des têtes trophées et l'anthropophagie)

Mais on trouve également des cimiers plus spectaculaires dont les dimensions peuvent aller jusqu'à 100 cm de hauteur / largeur, avec des coiffures très élaborées.

Ces cimiers sont ornés de grandes spirales reproduisant un style de coiffure très en vogue dans la région de la Cross River.

Ces coiffures cornues, étoffées en partie par des cheveux postiches étaient fort répandues. Les jeunes filles et les femmes mariées les portaient durant les fêtes, entre autres pendant la cérémonie mettant fin à la réclusion des initiées.

Le peuple Ejagham est considéré être à l'origine de la création de cette technique de cuir sur bois, que l'on retrouve aussi chez les peuplades voisines (Idoma, Bangwa, Boki, Igala...).

On peut voir beaucoup de cimiers, parfois des têtes reliquaires, plus rarement des masques faciaux.

Certaines têtes reliquaires anciennes étaient des têtes humaines, recouvertes de peau. La célébration d'un culte des trophés humains, puis d'un culte des crânes semble être à l'origine de cette tradition de masques. 

Adapté de "Ekoi - éditions Panterra - KF Schaedler.

Arts primitifs et masques Africains

Provenance collection particulière

Tête en bois et cuir tendu sur socle en osier.

Fiche technique

Ethnie
Ekoi / Ejagham
Pays d'origine
Nigeria
Zone de collecte
Nigeria, Abuja
Ancienneté présumée
entre 1950 et 1960
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Hauteur, en cm
27
Poids, en grammes
306
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

A survey of Zairian art

The Bronson Collection

  • Auteur : Joseph Cornet
  • Auteur : Raleigh Museum of Art

Catalogue d'exposition lors de l'exposition de la collection Bronson. Un peu vieillissant, mais de beaux reste sur les objets du Zaire, et les textes de Cornet sont toujours d'actualité.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

A survey of Zairian art: The Bronson Collection

Catalogue de vente

Christie's Décembre 2007

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Christie's

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Dynamique de l'art Bidjogo

  • Auteur : Danielle Gallois Duquette
  • Auteur : Instituto de Investigaçao Cientifica Tropical

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

DYNAMIQUE DE L'ART BIDJOGO

African Seats

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Prestel

Made from wood, stone, iron, and fibers; elaborately carved, beaded or bejeweled, as well as rough-hewn, basic and crude, these artifacts tell us as much about the social customs of the civilizations that created them as they do about their people’s...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African seats

Crosses of Ethiopia

The Sign of Faith. Evolution and Form

  • Auteur : Mario Di Salvo
  • Auteur : Skira

Ouvrage de référence en anglais sur la tradition des croix coptes.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Crosses of Ethiopia: The Sign of Faith. Evolution and Form

La voie des ancêtres

  • Auteur :
  • Auteur : Editions Dapper

Livre des plus utile avec de nombreuses photos de reliquaires, Kota, Mbete, Fang. Expo Dapper de 1987

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

La voie des ancêtres, exposition, Paris, Fondation Dapper, 6 novembre 1986-7 février 1987