• Exclusivité web !

COLLECTION B. MIGNOT

0,00 €
format_quote L'ainé et son père sont du mème âge format_quote

Siege de chef de canton - Ewe - Togo - Sieges africains

En Afrique, les sièges comptent parmi les oeuvres d'art les plus répandues. Qu'ils soient destinés à un usage courant, exceptionnel ou officiel, les sièges, par l'incroyable diversité de leurs formes, attestent de l'existence d'une pluralité de styles et de conceptions esthétiques.

La façon de s'asseoir révèle des rapports de pouvoir et de domination - de même qu'un système culturel est fondé sur une stratification très hiérarchisée de la société. S'asseoir est un privilège.

Selon la légende, c'est au XVIIIème siècle que le premier roi Ashanti, Oseï Tutu, a reçu du ciel le Tabouret d'Or. Elevé au rang de symbole de la monarchie Ashanti, ce tabouret symbolise, jusqu'à nos jours, l'âme collective de ce peuple. Personne ne peut s'y asseoir, pas même le roi. Lors des très rares présentations publiques du Tabouret d'Or, le souverain doit, en effet, s'asseoir à l'écart de lui, sur son propre siège. Traditionnellement, le siège est, pour les Ashanti, un objet de toute première importance, réalisé selon des critères bien définis. Sa décoration est le reflet du profil de son propriétaire.

Les tabourets Akan, et plus particulièrement Ashanti, se présentent sous une multitude de formes complexes et variées comme l'étaient les rituels qui présidaient à leur fabrication. N'importe qui peut acquérir un tabouret, à condition que le modèle choisi corresponde à son rang social.

Nana Afuro, le chef Akan, est généralement assis sur un siège sculpté en bois (Ahennwa) lorsqu'il reçoit dans son palais. Cet objet est le reflet des activités sédentaires des sociétés très tôt étatisées.

La puissance symbolique du Dwa ( mma dwa --> siège de femme, mmarima dwa --> siège d'homme...) se devine dans l'expression Adwa ato fam, "le siège s'est renversé", qui signale, sans le dire, la mort du chef.

Le rang du possesseur du Dwa se lit dans les motifs sculptés et les matériaux utilisés. D'après "Ghana hier et aujourd'hui", éditions Dapper.

L'utilisation de ce siège pouvait être rituelle ou quotidienne, mais tout au long de la vie de son propriétaire, le tabouret restait intimement lié à la vie de celui-ci, et, à sa mort, devenait un autel devant lequel on évoquait l'esprit du défunt.

Les tabourets de petite taille appartenaient aux enfants et étaient des cadeaux de leurs pères. D'après "l'Art des Formes" éditions Skira.

Arts primitifs et masques Africains

Les Ewé sont une ethnie géographiquement proche des Ashanti.

Voici un superbe siège de chef qui aurait appartenu à un chef de canton (origine en cours de vérification). L'assise mesure 48 x 26 cm, et la hauteur, du sol au point le plus haut de l'assise fait 48 cm.

Il est monoxyle, taillé à même le tronc d'un arbre dont on a dégagé la forme de l'objet.
Le pied à caryatide polychrome est très original, représentant un lion tenant dans sa gueule un petit gnou.

Patiné ciré clair, beau lustre, très bel état. Bois très lourd, pièce unique.

Fiche technique

Ethnie
Ewe / Ehwe
Pays d'origine
Togo
Zone de collecte
Togo, Lomé
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collection privée Bruno Mignot
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
48
Poids, en grammes
10 000
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Ewe / Ehwe présent majoritairement dans la région de Notsé

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Catalogue de vente

Karl-Ferdinand Schaedler (vol. 2)

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Neumeister Afrika

Spendide catalogue de vente aux enchères de la Collection Schaedler, pièces somptueuses et rares, bel outil de travail.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Auktion 147 : Afrika - Ozeanien. Catalogue de vente aux enchères de la Galerie Wolfang Ketterer München (27 avril 1990)

Objets Blessés

La réparation en Afrique

  • Auteur : Gaetano Speranza
  • Auteur : 5 Continents

Cet ouvrage, abondamment illustré par des objets choisis dans les collections du musée du quai Branly, est publié à l'occasion d'une exposition qui pose pour la première fois les questions de l'importance et du sens...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Objets blessés : La réparation en Afrique

Orfèvres lointains

  • Auteur : France Borel, John B. Taylor
  • Auteur : Hazan

Ce livre offre un tour du monde de l'art de la parure , un univers dans lequel s'entremêlent les corps, les désirs, les peurs des hommes et l'objet comme pont entre conscient et inconscient , artifice et nature , passeport et masque .

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Orfèvres lointains

Autrement - Australie noire

Les aborigènes un peuple d'intellectuels

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Autrement

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Australie noire. Les Aborigènes, un peuple d'intellectuels

Vie quotidienne des Mongo du Kasai

  • Auteur : Luc de Heusch
  • Auteur : Exploration du Monde

Monographie très instructive sur les Mongo.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Mayombe

Statuettes rituelles au Congo

  • Auteur : Jo Tollebeek, Collectif
  • Auteur : Editions Racine

Leo Bittremieux, missionnaire de Scheut, vécut et travailla aux alentours de 1910 au Aîayombe, une région boisée au nord de l'embouchure du fleuve Congo. Il y mena non seulement un travail de missionnaire, niais y collectionna...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Mayombe - Statuettes rituelles au Congo