COLLECTION B. MIGNOT

0,00 €
format_quote Si quelqu'un fait semblant de mourir, il faut faire semblant de l'enterrer. format_quote

Plaque de palais - Nigeria - BIni Edo - Bronze cire perdue

Le Royaume de Bénin, au sud de l’actuel Nigeria, est réputé pour ses magnifiques bronzes et ses sculptures en ivoire.
Ces oeuvres constituent l’un des plus grands trésors de l’humanité et figurent parmi les pièces maîtresses des musées du monde entier.

Le palais de l’Oba, où se trouvaient les somptueux sanctuaires royaux, était considéré comme le centre de la capitale et du royaume.

L'art de Bénin est incontestablement un art royal.
Son encadrement était le fait de l'un des trois ordres au pouvoir, Iwebo (les deux autres étant Iweguae et Ibiwe).
Cet ordre était responsable des parures et des effets personnels du roi.

De nombreuses confréries d’artisans étaient affiliées à cet ordre. Elles travaillaient principalement  pour le roi et ne pouvaient exécuter des commandes d’oeuvres pour d’autres clients qu’avec l’autorisation royale.
Les fondeurs de bronze, les sculpteurs d’ivoire, les tisserands, les tailleurs et les artisans du cuir sont quelques-unes des confréries dirigées par les Iwebo.

Des représentations en triades montrent l’Oba entouré de deux hommes qui lui soutiennent les bras et les mains ; cela souligne le fait que le roi ne pouvait gouverner ni remplir seul ses fonctions.
Cette configuration traditionnelle reflète la façon typique dont le roi et les dignitaires étaient positionnés lors des cérémonies.

Ces extraordinaires plaques en bronze montrent l'excellent savoir-faire des artisans bronziers.

Coulées à la cire perdue, elles retracent, à la manière de livres d'images, les faits importants et glorifiants liés aux Obas. Elles étaient clouées sur les murs des palais.

Elles représentent aussi parfois des Européens, tels les dignitaires portugais qui, dès le XVème siècle, étaient présents à Ifé.

Adapté de "Bénin, cinq siècles d'art Royal" et de "Trésors de l'ancien Nigéria", Dapper.

Arts primitifs et masques Africains

La plaque est assez fine, les trous irréguliers, la face arrière nette est propre, les replis ouvragés.

Quant à la face avant, le travail est d'une rare finesse de détails, aussi bien dans le sujet que dans le motif de fond. Le travail d'un très grand artiste.

Fiche technique

Ethnie
Bini / Edo
Pays d'origine
Nigeria
Zone de collecte
Nigeria, Abuja
Ancienneté présumée
circa 1950
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
excellent, muséal
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collection privée Bruno Mignot
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
47
Poids, en grammes
4000
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre From ritual to modern art

From ritual to modern art

Tradition and modernity in tanzanian sculpture

  • Auteur : Manfred Ewel, Anne Outwater
  • Auteur : Mkuki na Nyota Publishers

En noir et blanc, difficile à trouver, mais très utile. Textes et iconographies précieux.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

From Ritual to Modern Art
livre Les instruments de musique luba

Les instruments de musique luba

Shaba, Zaire

  • Auteur : Jo gansemans
  • Auteur : Annales Tervuren

Etude fouillée sur le sujet, iconographie noir et blanche.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

livre Catalogue de vente

Catalogue de vente

Africa 15 mai 2013

  • Auteur : Neumeister
  • Auteur : Neumeister Afrika

Baolé, Kota

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

livre Out of Africa

Out of Africa

Sub Saharian traditional arts

  • Auteur : Roy Sieber
  • Auteur : Sub-Saharan Traditional Arts

Catalogue d'expo, avec de nombreuses photos en couleur.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Vigango: The Commemorative Sculpture of the Mijikenda of Kenya
livre Lega

Lega

Ethique et beauté au coeur de l'Afrique

  • Auteur : Daniel-P Biebuyck
  • Auteur : Quo Vadis

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Lega. Ethique et beauté au coeur de l'Afrique
livre Les Batà£mmariba, le peuple voyant

Les Batà£mmariba, le peuple voyant

Carnets d'une ethnologue

  • Auteur : Carnets d'une ethnologue
  • Auteur : La Martinière

Témoin privilégié des cérémonies des Batãmmariba, qui construisent leurs forteresses au nord du Togo et du Bénin, l'ethnologue Dominique Sewane nous ouvre ses carnets de terrain. Elle entraîne le lecteur...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Les Batãmmariba, le peuple voyant : Carnets d'une ethnologue
Voir tous les livres