Objet vendu !

1 100,00 €
format_quote Un sorcier ne se guérit pas lui-même... format_quote

Bouclier en cuir - Ometo / Amarro - Ethiopie

Le bouclier a longtemps été l'arme défensive la plus répandue et la plus utilisée au monde.

Arme "parapluie" permettant de se protéger des flèches ou autres projectiles, ses fonctions ne s'arrêtaient pas là.

Ce pouvait aussi être une arme "offensive" pour tromper l'ennemi en l'effrayant à l'aide de surfaces particulières telles des fourrures, pointes, peintures, signes magico-religieux, ou pour permettre de faire du bruit, tout comme nos CRS qui tapent de la matraque sur leurs coques plastiques.

Il y a aussi le bouclier de parade, qui "signe" le rang de son propriétaire.

Enfin, souvent, le savoir-faire de certaines tribus va en faire une monnaie d'échange et une source de richesse non négligeable pour l'économie du clan.

Selon le livre "Boucliers de la collection Barbier Muller" (page 102), et d'après le Frobennius Institute de Francfort, on pense que ce type particulier de bouclier rond bosselé était fabriqué par des ethnies Ometo (autres que les Amarro), établies sur les iles du lac Abaya. Ces boucliers étaient ensuite troqués, avec d'autres tribus, contre des vivres.

Ils taillaient une peau d'hippopotame ou de buffle à la forme voulue, puis la montaient sur une forme convexe en bois dans laquelle étaient enchassées des pierres (bosses).
Elle était ensuite fixée avec des pinces. La peau était tendue, martelée, huilée et battue régulièrement tout en étant séchée au soleil.
Le bord se roulait de lui-même vers l'intérieur.

Quelques différences stylistiques permettent l'attribution de ces boucliers ronds à l'une ou l'autre des ethnies de cette aire géographique.

Arts primitifs et masques Africains

Rare modèle en cuir souple, belle ancienneté avec nombreuses restaurations.

Fiche technique

Ethnie
Ometo / Basketto
Pays d'origine
Éthiopie
Zone de collecte
Éthiopie, Addis Abeba
Matière principale
cuir ou peau
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Ometo / Basketto présent majoritairement dans la région de Omo Valley

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Igbo arts

Community and Cosmos

  • Auteur : Cole, Herbert M. / Aniakor, Chike C.
  • Auteur : Museum of Cultural History / University of Califor

Catalogue d'une exposition itinérante : Los Angeles, New York, Washington, Seattle, Birmingham. 

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Igbo Arts: Community and Cosmos

Africa

Gabon

  • Auteur : Bernd Leicht, Peter de Boe
  • Auteur : Schulte Weiss

Grand livre abondamment illustré, quelques textes en 3 langues.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Cameroun

Les arts rituels d'un peuple

  • Auteur : Musée de l'hôtel Dieu / Mantes la Jolie
  • Auteur : Musée de l'hôtel Dieu / Mantes la Jolie

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Formes et couleurs

  • Auteur : Christiane Falgayrettes-Leveau, L. Stéphan
  • Auteur : Editions Dapper

Catalogue comme toujours très bien documenté sur une expo thématique du musée Dapper

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Formes et Couleurs

Afrique Noire

Masques, Sculptures, Bijoux

  • Auteur : Laure Meyer
  • Auteur : Terrail

Un des grands mérites de cet ouvrage est d'aborder les arts de l'Afrique noire de manière thématique.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Afrique noire : Masques, sculptures, bijoux

Evocations of the child

Fertility figures of the southern African region

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Human et Rousseau

Des poupées rares, très bon bouquin sur le sujet.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Evocations of the Child: Fertility Figures of the Southern African Region