Objet vendu !

format_quote Peu importe la direction du vent, le soleil suit toujours son chemin format_quote

Bracelet Serpent - Gan - Burkina Faso

La représentation des serpents est la thématique centrale dans l'art du métal chez les Gan. On retrouve aussi dans une moindre mesure la tortue, le caïman, le caméléon et la panthère.

Protecteurs de la famille et des cultures, les serpents sont ambivalents, représentant à la fois le jour, la lumière, le bien, la transparence, mais aussi symbolisant les forces de l'obscurité, le mal et la sorcellerie.
Le nombre de têtes attribué à chaque objet est proportionnel à l'étendue de son pouvoir, chaque tête représentant un champ particulier de ce pouvoir.

Les spirales sont des symboles d'éternité et seraient un signe d'appartenance à la famille royale.

Tous ces objets qui appartenaient, semble-t-il, à des personnages de haute lignée, étaient conservés dans des sanctuaires ou enterrés.

On distingue quelques grandes familles d'objets :

le Torfan, qui est une entité spirituelle possédant de une à dix têtes, possédé par le féticheur guérisseur. Il l'aide à découvrir le côté sournois des mauvaises personnes. Grâce à son Torfan, le féticheur interviendra pour apporter la guérison.

Les pendentifs Fanaga, qui protègent spécifiquement le clan Farma (une des deux familles de la dynastie royale) et veillent aussi sur les déplacements du roi, pouvaient aussi servir de protecteurs aux chasseurs et musiciens.

Les pendentifs Debira, qui ont un usage plus personnel, sont l'expression miniature d'un Torfan. Ils protègent leur possesseur d'un danger à venir.

Les bracelets de bras Dekoggoro, vont protéger le bras du combattant dans un corps à corps.
Ils peuvent aussi prédire le décès du roi selon le côté où ils apparaissent lorsqu'ils sont déterrés.

Le brassard royal Panama, en forme de couronne, représente l'entité du roi.

Les torques, qui appartenaient aux grandes familles, protégeaient des difficultés de la vie quotidienne et des maladies.
Leur importance et leur taille laissent présumer leur appartenance aux objets de cour ou regalia.

Les cloches, qui appartenaient aux chefs spirituels, étaient enterrées dans des lieux secrets et sacrés. On ne les sortait que pour les grandes cérémonies.

En plus des symboliques animales présentées plus haut, on trouve aussi des représentations anthropomorphes, présentées seules ou combinées avec des symboles animaliers. Ces petites figurines de bronze incarnent les génies chez les Gan.
Portées par leur possesseur, elles sont un fétiche protecteur.
D'après l'excellent livre de Maine Durieu et Bertrand Goy "Bronzes Gan, la spirale du serpent".

Arts primitifs et masques Africains

Grosse pièce d'avant bras en alliage de bronze très caractéristique de l'art de cette ethnie. 

Fiche technique

Ethnie
Gan
Pays d'origine
Burkina Faso
Zone de collecte
Burkina Faso, Ouagadougou
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Matière principale
alliage bronzier
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
12
Poids, en grammes
320
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Gan / Kaa présent majoritairement dans la région de Gaoua

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre Scupltures Africaines

Scupltures Africaines

Fragments du Vivant

  • Auteur : Michel et Liliane Durand - Dessert
  • Auteur : 5 Continents

Catalogue de la collection Durand Dessert.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sculptures Africaines dans la collection Durand-Dessert
livre Column to volume

Column to volume

Formal Statuary innovation in Chamba

  • Auteur : Richard Fardon et Christine Stelzig
  • Auteur : Saffron

Monographie très détaillée sur la statuaire et les rites des Chamba

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Column to Volume: Formal Innovation in Chamba Statuary: 1 (Saffron Afriscopes) by Richard Fardon (2006-12-15)
livre Vallées du Niger

Vallées du Niger

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Réunion des Musées Nationaux - MNAAO

Paris, Musée national des arts d'Afrique et d'Océanie, 12 octobre 1993-10 janvier 1994 ... Philadelphie, Philadelphia Museum of Art, juin-septembre 1994.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Vallées du Niger : [exposition], Paris, Musée national des arts d'Afrique et d'Océanie, 12 octobre 1993-10 janvier 1994, Leyde, Rijksmuseum voor ... 1994, Bamako, Musée national du Mali, octob
livre Kipinga

Kipinga

Throwing Blads of Central Africa

  • Auteur : Marc Léo Félix
  • Auteur : Marc Léo Félix

La genèse et l'évolution des couteaux de jet d'Afrique Centrale. Un des livres de référence sur le sujet, belle reliure toilée, etui carton.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Kipinga Throwing Blades of Central Africa
livre Le peyotl

Le peyotl

la plante qui fait les yeux émerveillés

  • Auteur : A. Rouhier
  • Auteur : Guy Trédaniel

Vous trouvez d'abord une presentation botanique avec explication biologique des effets. Puis vous avez l'etude sociologique, le compet rendu ethnographique et l'exposition des coutumes avec mythes.
Plus loin on fait aussi mention de l'usge des...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Peyotl. La Plante qui fait les yeux émerveillés
livre Magiciens de la terre

Magiciens de la terre

Exposition Georges Pompidou

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Centre Georges Pompidou

Très belle expo qui fut le point de départ de l'art Africain contemporain en Europe.

Introuvable et hors de prix. 

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Magiciens de la terre : Retour sur une exposition l??gendaire (Exposition au centre Georges Pompidou du 2 juillet au 8 septembre 2014) by Jean-Hubert Martin (2014-07-04)
Voir tous les livres