Masque cimier Adone - Kurumba Mossi - Burkina - Masques africain

  • Masque cimier Adone - Kurumba Mossi - Burkina - Masques africain
  • Masque cimier Adone - Kurumba Mossi - Burkina - Masques africain

Objet vendu !

Là où la hache va, c'est pour couper du bois... ...

Masque cimier Adone - Kurumba Mossi - Burkina - Masques africain

Il s'agit d'un cimier de danse représentant une antilope, appelé Adone par les Kurumbas qui sont assimilés aux Mossi.

Ce masque appartient à la société YounYonsé ou NioNiosé.

Les masques kurumba ont une fonction principalement funéraire. D'ailleurs, on ne peut sculpter un masque qu'entre le décès et les cérémonies funéraires.

Seul le décès d'un chef de famille à un âge avancé occasionne la sculpture d'un masque, lequel "doit être sacralisé afin que l'âme du défunt l'habite".

En savoir plus ...

Il s'agit d'un cimier de danse représentant une antilope, appelé ADONE par les Kurumba qui sont assimilés aux Mossi. Ce masque appartient à la société YounYonsé ou NioNiosé.

Pour en savoir plus sur cette société, vous pouvez cliquer ici...

Les masques kurumba ont une fonction principalement funéraire. D'ailleurs, on ne peut sculpter un masque qu'entre le décès et les cérémonies funéraires.

Seul le décès d'un chef de famille à un âge avancé occasionne la sculpture d'un masque, lequel "doit être sacralisé afin que l'âme du défunt l'habite". La sacralisation du masque tient d'abord à la peinture dans la maison de sacrifice familiale devant l'autel et au sacrifice de poule fait sur le masque par le successeur sept jours avant les funérailles.

Quand vient le jour des funérailles, seuls les membres de la famille du défunt ont droit au port des masques. C'est au cours de ces cérémonies qu'on procède à l'interrogatoire du mort représenté par le masque sacré. C'est en outre l'occasion pour les vivants de se recommander à l'attention bienveillante de celui qui revêtira bientôt le statut d'ancêtre et rejoindra les siens. 


Ce masque, déposé dans la maison de sacrifice familiale, matérialise l'ancêtre qui ne saurait ainsi tomber dans l'oubli. Le masque est ainsi conçu comme habitat de l'esprit d'un ancêtre. A cet effet, considéré comme autel, il demeure le trait d'union entre les vivants et l'ancêtre.

Tout savoir sur les masques de cette régions, cliquez ici

 Arts primitifs et masques Africains

Bois dur patine d'usage

 


Caractéristiques

  •    Ethnie : Kurumba
  •    Pays d'origine : burkina faso
  •    Zone de collecte : Burkina Faso, Ouagadougou
  •    Ancienneté présumée : entre 1960 et 1970
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 99
  •    Poids, en grammes : 3488
  •    Socle : non

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
L'éthnie Kurumba est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Burkina Faso dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Senoufo / Senufo, Lobi / Lober, Dogon, Mossi / Moose, Bambara / Bamana, Moba Gourma / Bimawba, Bobo Fing, Bwa / Bobo Bwa, Nuna / Nunuma, Peul Rimaybe / Rabese, Gan / Kaa, Fulani, Dagari / Dagara, Gurunsi, Toussian / Tusyan / Win, Bura / Région, Winiama, Kurumba, Gurunsi / Nunuma, Karaboro / Karakora, Kasena / Kassena, Sisala / Sissala, Minianka / Mianka, Marka Dafing, Pougouli / Pwa, Bani - Région de,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Mignot Bruno G.0