format_quote On n'oublie pas l'arbuste derrière lequel on s'est caché quand on a tiré sur un éléphant et qu'on l'a touché format_quote
100,00 €
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

add_circle_outline

Peson Dia Yabwe - Akan - Ghana

Le peseur d'or était distinct des autres marchands qui servaient d'intermédiaires entres les producteurs d'or et les acheteurs.

Pour manipuler la poudre d'or il se servait de petites cuillères en laiton, parfois très ouvragées.

Les poids de la pesée étaient toujours porteurs d'une symbolique complexe.
Les poids figuratifs servaient aussi de supports destinés à élaborer des histoires, transmettre des connaissances.

L'ensemble du matériel de pesage était contenu dans un sac en toile de jute, le Dja, sur lequel on effectuait périodiquement des sacrifices, pour le protéger, ainsi que son propriétaire.

Selon d'autres sources ou d'autres temps (Ghana - Dapper page 75) le sac pouvait aussi être en cuir, peau de civette (futuo) ou d'éléphant (sanaa), et se transmettait de génération en génération.

Chez les Akan, le passage à l'âge adulte était signalé par l'acquisition du Futuo.
Le père offrait une petite collection de poids, un capital de poudre d'or d'une valeur de 2 livres sterling et un fusil.
Il était alors prêt à fonder sa famille au sein d'une société dans laquelle on disait communément :
"Il suffit de jeter un peu de poudre d'or dans un lieu sombre pour qu'il s'éclaire"

D'après B. Holas, la plupart des pesons sont désignés en Baoulé par le terme Dia Yabwé (signe pierre).
L'unité de base est donnée par la graine d'Abrus precatorius (Damba) correspondant à 0.219 grammes.
Le nom de l'unité de base est Takou.
Toutes les valeurs de la gamme de pesons correspondent à une addition du Takou et forment une série allant de 0.219 à 170.820 grammes.

Deux types de poids existent, les géométriques et les figuratifs, ces derniers étant plus tardifs.
Adapté de "Poids à peser l'or" - B. Holas, Musée National de Côte d'Ivoire - Edition Société générale de banques.

Arts primitifs et masques Africains

Alliage de bronze.

 

Fiche technique

Ethnie
Akan
Pays d'origine
Ghana
Zone de collecte
Ghana, Accra
Ancienneté présumée
circa 1950
Matière principale
alliage bronzier
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
2
Poids, en grammes
36
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Akan présent majoritairement dans la région de Abengourou

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Ondambo

African art forum

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Gamsberg

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Gabon

de Fernand Grébert 1913 - 1932

  • Auteur : Fernand Grébert
  • Auteur : Musée d'Ethnographie de Genève

Témoignage unique du Gabon du début du vingtième siècle, les superbes dessins de Fernand Grébert sont enfin présentés in extenso dans cet ouvrage, accompagnés de notes et d'un appareil critique.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Gabon de Fernand Grébert, 1913-1932

Catalogue de vente

Dorotheum Mars 2013

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Dorotheum

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Catalogue de vente

Christie's Juin 2007

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Christie's

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Zaire

Peuples, arts et cultures

  • Auteur : Joseph-Aurelien Cornet
  • Auteur : Fonds Mercator

Un grand et beau livre sur le Zaire en général, présentation d'oeuvres.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Zaire: Peuples, Art, Culture

Pomdo, Mahen, Yafe et Nomoli

Exposition Yohann Levy

  • Auteur : Aldo Tagliaferri
  • Auteur : Johann Levy

Catalogue de l'expo rue mazarine septembre octobre 2003

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon