Objet vendu !

145,00 €
format_quote Le lion a beau maigrir, il restera toujours le roi de la forêt format_quote

Akua Mma ou Akwaba - Ashanti - Ghana - Poupees Africaines

Selon E. Cameron "Is'nt s/he a doll" page 43, une histoire Ghanéenne raconte l'origine de ces poupées.

Il y a fort longtemps, une jeune femme Ashanti, nommée Akua (née un mercredi) avait des difficultés à avoir un enfant (Ba).
Elle alla consulter le prêtre local (guérisseur ?), qui lui recommanda de faire sculpter un petit enfant de bois, et de le porter, nourrir, traiter comme elle l'aurait fait avec un enfant de chair et d'os.

En l'apercevant avec sa poupée de bois sanglée sur son dos, les villageois la pointaient parfois du doigt en se moquant "regarde l'enfant d'Akua !" (Akua Ba).
Mais Akua devint enceinte et donna la vie à une petite fille pleine de santé.

Son succès encouragea les autres femmes ayant les mêmes difficultés, à faire également sculpter de petites poupées de bois.

Elle les nommèrent Akua'ba (l'enfant d'Akua) en son honneur (pl Akua'mma)

Dans les faits, le rite des poupées Akua'mma est plus complexe...
La poupée devant être portée certains jours, parfois déposée sur l'autel famillial, la future mère devant également absorber potions et se baigner ou laver avec des infusions.

Une fois l'enfant né, ce qu'il advient des poupées est très variable.
Certaines sont données en signe de reconnaissance au guérisseur qui en a demandé la confection.
Il les ajoute sur son autel, un nombre inportant étant le signe de son pouvoir...

D'autres fois, elles sont données aux enfants comme jouet.

Selon Mc Leod, elles sont aussi parfois offertes aux adolescentes.
On pensait ainsi qu'une belle poupée influencerait la naissance à venir d'un bel enfant.
Dans ces cas, l'Akua'ba se devait d'être très beau.

Si la femme ne donne pas naissance, il est rapporté que parfois elle continue à garder son Akua'Ba et sera enterrée avec lui.

Ces poupées sont souvent achetées chez le sculpteur local par les pères ou les maris, mais peuvent aussi être sculptées des mains mêmes de ces derniers.

 

Arts primitifs et masques Africains
Il n'est pas très courant de les trouver en alliage de bronze, en voici une bien faite de surcroît.

 


Particularités   Ancienneté estimée   Pays d'origine   Ethnie ayant fabriqué l'objet   Dimensions les plus grandes   Poids de l'objet   Prix de vente ttc
Soclage ? Base ? Sockel ?
+/- 1980
Ghana
Ashanti
15 x 6
0.149
Gamme de prix ? Price ? Preis ?

Fiche technique

Ethnie
Ashanti / Asante
Pays d'origine
Ghana
Zone de collecte
Ghana, Accra
Ancienneté présumée
entre 1970 et 1980
Matière principale
alliage bronzier
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
15
Poids, en grammes
149
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Ashanti / Asante présent majoritairement dans la région de Kumasi

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Le trésor du Marahoué

  • Auteur : G. Niangoran-Bouah
  • Auteur : Edilis

La bible sur les pierres anciennes de Gohitafla en Côte d'ivoire.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Tresor du Marahoue (le)

Dogon

  • Auteur : Collectif - Helène Leloup
  • Auteur : Amez Strasbourg

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Dogon

L'art traditionnel Lobi

  • Auteur : Giovani Franco Scanzi
  • Auteur : Milanos

Tirage 1900 exemplaires

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African Furniture

and household objects

  • Auteur : Roy Sieber
  • Auteur : Indiana University Press

Livres très utile qui était le catalogue d'une exposition sur les objets usuels. Très bon texte de fond de Roy Sieber.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African Furniture and Household Objects

Fatal Beauty

Traditional weapons of Central Africa

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Marc Léo Félix

Le « must » pour tous les amateurs de belles armes anciennes d’Afrique centrale.
Catalogue en tirage limité (700 exemplaires dont seulement 200 pour l’Europe) d’une superbe exposition dont l’éminent...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Fatal Beauty : Traditional weapons of Central Africa

Art Bakongo

Insigne du pouvoir, le sceptre Vol IV

  • Auteur : Raoul Lehuard
  • Auteur : Arnouville

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon