Objet vendu !

350,00 €
format_quote La gourde qui a contenu du piment, peut, même vide, faire éternuer... format_quote

Akua Mma ou Akwaba en aluminium - Ashanti - Ghana - Poupees Africaines

Selon E. Cameron "Is'nt s/he a doll" page 43, une histoire Ghanéenne raconte l'origine de ces poupées.

Il y a fort longtemps, une jeune femme Ashanti, nommée Akua (née un mercredi) avait des difficultés à avoir un enfant (Ba).
Elle alla consulter le prêtre local (guérisseur ?), qui lui recommanda de faire sculpter un petit enfant de bois, et de le porter, nourrir, traiter comme elle l'aurait fait avec un enfant de chair et d'os.

En l'apercevant avec sa poupée de bois sanglée sur son dos, les villageois la pointaient parfois du doigt en se moquant "regarde l'enfant d'Akua !" (Akua Ba).
Mais Akua devint enceinte et donna la vie à une petite fille pleine de santé.

Son succès encouragea les autres femmes ayant les mêmes difficultés, à faire également sculpter de petites poupées de bois.

Elle les nommèrent Akua'ba (l'enfant d'Akua) en son honneur (pl Akua'mma)

Dans les faits, le rite des poupées Akua'mma est plus complexe...
La poupée devant être portée certains jours, parfois déposée sur l'autel famillial, la future mère devant également absorber potions et se baigner ou laver avec des infusions.

Une fois l'enfant né, ce qu'il advient des poupées est très variable.
Certaines sont données en signe de reconnaissance au guérisseur qui en a demandé la confection.
Il les ajoute sur son autel, un nombre inportant étant le signe de son pouvoir...

D'autres fois, elles sont données aux enfants comme jouet.

Selon Mc Leod, elles sont aussi parfois offertes aux adolescentes.
On pensait ainsi qu'une belle poupée influencerait la naissance à venir d'un bel enfant.
Dans ces cas, l'Akua'ba se devait d'être très beau.

Si la femme ne donne pas naissance, il est rapporté que parfois elle continue à garder son Akua'Ba et sera enterrée avec lui.

Ces poupées sont souvent achetées chez le sculpteur local par les pères ou les maris, mais peuvent aussi être sculptées des mains mêmes de ces derniers.

 

Arts primitifs et masques Africains


Il n'est pas très courant de trouver des poupées couvertes d'aluminium. Difficile d'en cerner l'usage.


Fiche technique

Ethnie
Ashanti / Asante
Pays d'origine
Ghana
Zone de collecte
Ghana, Accra
Ancienneté présumée
entre 1980 et 1990
Matière principale
aluminium
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Hauteur, en cm
36
Poids, en grammes
612
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Ashanti / Asante présent majoritairement dans la région de Kumasi

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Masks in Guro culture

Ivory Coast

  • Auteur : Eberhard Fisher, Lorenz Homberger
  • Auteur : Rietberg Museum

Petit ouvrage édité lors de l'expo Gouro au "Center for African Art, New York". Nombreuses photos de masques "vivants" en situation, écrit par deux ténors du sujet.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Masks in Guro Culture, Ivory Coast

Naissance de l'art en Afrique Noire

La Statuaire Nok au Nigeria

  • Auteur : Bernard de Grunne
  • Auteur : Adam Biro

Ouvrage abondament illustré de pièces Nok.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

NAISSANCE DE L'ART EN AFRIQUE NOIRE. La statuaire Nok au Nigéria

Ibeji

Le culte des jumeaux Yoruba

  • Auteur : Georges Chemèche, John Pemberton
  • Auteur : 5 Continents

Dans le cadre de leurs études menées sur l'art Yoruba, nombre de chercheurs ont souligné l'importance accordée à la représentation de la gémellité ire ibeji. La diversité des statuettes...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Ibeji : Le culte des jumeaux Yoruba

Masks of the Koranko Poro

Form, Function, and Comparison to the Toma

  • Auteur : Neil Carey
  • Auteur : Ethnos Publications

Bon ouvrage sur les Toma et voisins.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Masks of the Koranko Poro: Form, Function, and Comparison to the Toma

Inventing Masks

Art of central Pende

  • Auteur : Z. S. Stroher
  • Auteur : University of Chicago Press

Certainement un des ouvrages les plus documentés sur les Pend. Par contre si l'abondant texte (en anglais) est de qualité, l'iconographie n'est pas le fort de cet ouvrage.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Inventing Masks – Agency & History in the Art of the Central Pende (Paper)

Batcham

Sculptures du Cameroun

  • Auteur : Jean Paul Notué
  • Auteur : Réunion des Musées Nationaux - MNAAO

Catalogue de l'exposition du musée des arts Africains, Océaniens, Amérindiens, Vieille Charité, Marseille.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Batcham - Sculptures du Cameroun - Nouvelles perspectives anthropologiques
Voir tous les livres