format_quote L'homme pressé souvent trébuche format_quote
1 900,00 €
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

Tete fragment de poteau - Fang - Gabon

Chez les Fang, le Byeri se rattache au culte des ancêtres et plus précisément aux reliquaires qui leurs sont dédiés.

Selon Perrois, c'est derrière le lit du chef de famille qu'étaient discrètement installés les reliquaires, les effigies de bois et encore les reliques personnelles.
Il nous fait également remarquer que les défunts importants du lignage pouvaient aussi être inhumés dans la chambre même du chef de famille dans un souci de protection des dépouilles !

Ces reliquaires sont constitués de deux parties :
- la boîte coffre en écorce qui va contenir des reliques osseuses, que les Fang nomment nsekh o byeri, le ventre,
- et la figure perpendiculaire qui surmonte la boîte : eyema o byeri qui signifie la tête.

Concernant le contenu des boites, Perrois nous dit que les reliques Fang se composaient de crânes, d'os longs, voire de simples fragments d'os, de dents.

Les reliques familliales étaient soigneusement identifiées et prélevées quelques mois après le décès du notable, nettoyées, séchées et parfois ornées d'incrustations méttaliques, de cuivre...

Par la suite elles étaient périodiquement extraites des coffres en écorce et honorées par l'application de pâte rouge (poudre de bois de padouk mélangée à de l'huile).

Le père de famille évoquait alors les ancêtres pour favoriser des voeux de chance, richesse, fécondité.
Les statuettes du Byeri pouvaient encore être utilisées comme marionnettes lors des rites du Melan.

Sur le coffre en écorce cousue, on trouvait les effigies de bois que nous connaissons.
Soit des têtes seules dont la hampe était fichée dans le couvercle, soit des statuettes en pied, placées en situation assise sur les bords.

Plus rarement, certaines statuettes pouvaient parfois receler de discrètes inclusions aux pouvoirs magiques, derrière les yeux incrustés de cuivre ou de miroir, sous les oreilles ou au sommet du front.
Y étaient aussi ajoutés des fragments osseux ou le plus souvent des molaires humaines.
D'après le livre Fang de Perrois, éditions 5 Continents.


Sculpture Shetani - George Lilanga - Makonde - Art contemporain

Provenance collection particulière

Tête de poteau, Fang, bois tendre surface grasse. Très belle pièce.

Fiche technique

Ethnie
Fang
Pays d'origine
Gabon
Zone de collecte
Gabon, Libreville
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Matière principale
bois
Aspect de surface
de collection
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
50
Poids, en grammes
930
Socle
oui

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Fang / Pahouin présent majoritairement dans la région de Moyen Ogooué

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Le musée de Dakar

Arts et traditions artisanales en Afrique de l'Ouest

  • Auteur : Ndiaye, Francine
  • Auteur : Sepia

Collections du musée de Dakar.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Musée de Dakar

L'art traditionnel Lobi

  • Auteur : Giovani Franco Scanzi
  • Auteur : Milanos

Tirage 1900 exemplaires

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sièges de l'Afrique centrale

  • Auteur : Donatienne Van Wassehove
  • Auteur : Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren

Très bonne iconographie de sièges et d'appuie dos.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sièges De L'afrique Centrale

African Gold

Jewellery and ornaments Ghana, Mali, Senegal Côte Ivoire - Barbier Mueller Museum Cape Town

  • Auteur : Thimothy F. Garrard
  • Auteur : Prestel

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African Gold

Autrement - Panseurs de douleurs

Médecine populaire, coprs, secret, sacré

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Autrement

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

PANSEURS DE SECRETS ET DE DOULEURS- MEDECINE POPULAIRE: GUERISSEURS, VOYANTS ET REBOUTEUX... DE NOUVEAUX INTERLOCUTEURS?

Arts de la Côte d'Ivoire

Les trésors du musée d'Abidjan

  • Auteur : Bohumil Holas
  • Auteur : Presses Universitaires de France

Toujours très utile, avec de nombreuses planches. Exposition de Vevey en Suisse, musée des Beaux Arts 1969.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Arts de la côte d'ivoire. les trésors du musée d'abidjan. vevey, 1969