Objet vendu !

1 200,00 €
format_quote Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours format_quote

Masque Ngil - Fang - Gabon - Masques du Gabon

Chez les Fang, comme dans toute société structurée, il convenait de faire régner l'odre par l'intermédiaire des masques.
C'était la raison d'être de la société secrète du Ngil dont nous connaissons bien les masques, parmi les plus graphiques, dont l'un fut la pièce phare de la vente Vérité ( 5 000 000 Euros hors frais en juin 2006)

Dans la société du Ngil, le grand initié (Ngang) aidé par ses officiants, parcourait les villages dissimulé sous un masque tel que celui-ci.
Les porteurs du masque, cachés dans leurs costumes de raphia apparaissaient dans le village à la tombée de la nuit, des torches éclairantes à la main.

Leur but était de traquer les fauteurs de troubles à commencer par les responsables de décès suspects.
Leur action visait principalement ceux supposés avoir fait usage de sorcellerie.
Une fois le coupable identifié, il pouvait être puni de mort.

L'autorité coloniale interdit en 1910 les activités de la société du Ngil.
Dès lors, le Ngil devint une institution pervertie, les actes de ses membres visant non pas tant à faire justice que de profiter au mieux de la crédulité des villageois, en instituant une sorte de racket relatif aux interdits...

Les objets du rite Ngil sont peu connus, la plupart ayant été détruits en raison de l'interdiction de 1910.
Restent les masques appelés Ngil (gorille), généralement réalisés en bois tendre (fromager ou hévéa), à la face enduite de kaolin (couleur de la mort), et aussi d'autres masques moins renommés, mais un peu plus rares.

Adapté de "Gabon présence des esprits" .


Arts primitifs et masques Africains

Plastique superbe, finesse des traits, une très belle pièce. Bois tendre et Kaolin.

Fiche technique

Ethnie
Fang
Pays d'origine
Gabon
Zone de collecte
Gabon, Libreville
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
58
Poids, en grammes
1180
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Fang / Pahouin présent majoritairement dans la région de Moyen Ogooué

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Africa

Gabon

  • Auteur : Bernd Leicht, Peter de Boe
  • Auteur : Schulte Weiss

Grand livre abondamment illustré, quelques textes en 3 langues.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Earth and Ore

2 500 years of African Art in Terra-cotta and Metal

  • Auteur : Karl Ferdinand Schaedler
  • Auteur : PANTERRA VERLAG / EDITION MINERVA

Deux chapitres autonomes sur les monnaies et les armes. Contributions prestigieuses, un must have.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Earth and ore: 2500 years of African art in terra-cotta and metal

Magazine Tribal Art

No 2004/06 - Apprentissage Yoruba

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Tribal Art

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sura Dji

visages et racines du Zaïre

  • Auteur : Collectif
  • Auteur :

Ce catalogue d'exposition évoque le Zaïre millénaire dans une approche à la fois thématique et ethnographique. Un essai de Joseph Cornet est notamment consacré à l'Art Pygmée. 

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

sura dji visages et racines du zaïre

From ritual to modern art

Tradition and modernity in tanzanian sculpture

  • Auteur : Manfred Ewel, Anne Outwater
  • Auteur : Mkuki na Nyota Publishers

En noir et blanc, difficile à trouver, mais très utile. Textes et iconographies précieux.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

From Ritual to Modern Art

Four Dan Sculptors

Continuity and Change

  • Auteur : Johnson
  • Auteur : The Fine Arts Museums of San-Francisco

Ouvrage monographise sur les Dan.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Four Dan Sculptors: Continuity and Change