Objet vendu !

1 000,00 €
format_quote Le jour éloigné existe mais celui qui ne viendra pas n'existe pas format_quote

Statue Colon - Photo Africaine - Baoule - Côte d'Ivoire

Au début, les colons étaient des statuettes teintes avec des teintures végétales, représentant les blancs tels que perçus par les artisans africain, à travers le filtre des canons esthétiques traditionnels.

Avec le contact des images pieuses, des religions occidentales et de l'école, une tendance au réalisme va se manifester.
D'autant que les maîtres d'école et de catéchisme insistent alors sur la neccécité de faire comme les blancs.

Les sculpteurs quittent alors le primitivisme, pour aborder des représentations plus fidèles à la réalité, non dénuées de beaucoup de naïveté, privilégiant le détail jusqu'à l'anecdote.

Fusil, chapeaux, bottes, vêtements à la mode, coiffures plaquées, soutien-gorges, bouteilles de vin... tout est bon !

Mais la statuaire colon insiste aussi sur les attitudes  des blancs :
chaise à porteur, bicyclette, cavaliers, mains dans les poches, épaules gonflées et voûtées...

Dans les années 30/40 ces statuettes étaient dénommées "photos africaines" par les antiquaires locaux.

Concernant leur usage rituel ou non, les témoignages sont très divers :
statues d'autels domestiques, pièces de prestige, commandées par des noirs ou des blancs, utilisation vaudou au Bénin, fétiche...

Ils sont aujourd'hui devenus des produits de masse, destinés à garnir les étal des échoppes d'aéroport, cadeau souvenir que remportera le blanc repartant d'Afrique.
Mais quelques rares pièces un peu anciennes subsistent, témoignage d'un passé en déliquescence.
D'après le livre Statues Colons de Werewere-Liking, nouvelles éditions Africaines 1987.

A lire encore sur le sujet (si vous le trouvez) :
Colon : Das Schwarze Bild vom Weissen Mann, de Herausgegeben von Jens Jahn, éditions Rogner & Bernhard, Munich 1983

Arts primitifs et masques Africains
Collection privée galerie

Typique années 50, aux couleurs très "France".
La distinction est ténue entre le traditionnel collon et les Blolo.

Bois dur, belle coiffures pour le personnage féminin, soin du détail : montre, chaussures.

Les dimensions sont de 27 x 6 cm et 342 grammes pour le personnage masculin et 30 x 7 cm et 487 grammes pour le personnage féminin.

Fiche technique

Ethnie
Baoule / Baule
Pays d'origine
Côte d'Ivoire
Zone de collecte
Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
Ancienneté présumée
circa 1950
Matière principale
bois polychrome
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collection privée Bruno Mignot
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
30
Poids, en grammes
1000
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Rock of the ancestors

Namoa Koni, The Africana Museum

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Cuttington University College, Suacoco Libéria

Ouvrage rare et très utile. Couverture souple.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Rock of the Ancestors

Au royaume des fétiches

  • Auteur : Olivier Martel, René Sintzel
  • Auteur : Romain Pages Editions

Livre abondamment illustré sur les rites des peuples lagunaires de Côte d'Ivoire.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Côte d'Ivoire, Au royaume des fétiches

Bagues ethniques

D'Afrique, d'Asie, d'Océanie et d'Amérique de la collection Ghysels

  • Auteur : Anne Van Cutsem
  • Auteur : Skira

Quarante ans de recherches passionnées et fructueuses ont permis aux Ghysels, guidés avant tout par l'authenticité et l'esthétisme, d'assembler un trésor qu'ils nous font partager.
De bague en bague, nous voyageons en Afrique, Asie et, plus brièvement, en...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Bagues ethniques d'Afrique, d'Asie, et d'Amérique.

There's a Place in Hell for Me and My Friends

  • Auteur : Pieter Hugo
  • Auteur : Oodee

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

There's a Place in Hell for Me and My Friends by Pieter Hugo (2012-11-01)

Art in Tanzania

The annual event - 2000

  • Auteur : Nipela
  • Auteur : East African Movies

Présenté par Yves Goscigny, initiateur de ces rencontres d'art contemporain à Dar es Salaam.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Makishi Lya Zambia

Mask characters of the upper Zambezi peoples

  • Auteur : Marc Leo Félix, Manuel Jordan
  • Auteur : Fred Jahn

L'origine, l'évolution et la fonction des masques
Chokwe, Lunda, Lwena, Luchazi, et Mbwela de Zambie
par Marc L. Felix et Manuel Jordan

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Makishi Lya Zambia