Cuillere wakemia de ceremonie - Dan - Côte d'Ivoire

  • Cuillere wakemia de ceremonie - Dan - Côte d'Ivoire
  • Cuillere wakemia de ceremonie - Dan - Côte d'Ivoire
  • Cuillere wakemia de ceremonie - Dan - Côte d'Ivoire

Objet vendu !

La bouche du vieillard sent mauvais ; mais ses paroles n'ont pas d'odeur ...

Cuillere wakemia de ceremonie - Dan - Côte d'Ivoire

Le repas traditionnel se faisant avec les doigts, ces cuillères, très souvent ornées, ont une tout autre fonction que de servir à préparer le repas, ou bien à le consommer.

En Côte d'Ivoire, ces cuillères richement ornées ou sculptées, sont utilisées lors de fêtes villageoises et où est confirmée une femme du village connue pour son hospitalité et sa générosité.

C'est à cette femme que le chef du village demande d'organiser les repas de cérémonies, auxquelles les participants sont souvent très nombreux.

La Wakemia est l'insigne de son mérite et matérialise la reconnaissance des villageois.

En savoir plus ...

Le repas traditionnel se faisant avec les doigts, ces cuillères, très souvent ornées, ont une tout autre fonction que de servir à préparer le repas, ou bien à le consommer.

En Côte d'Ivoire, ces cuillères richement ornées ou sculptées, sont utilisées lors de fêtes villageoises et où est confirmée une femme du village connue pour son hospitalité et sa générosité.

C'est à cette femme que le chef du village demande d'organiser les repas de cérémonies, auxquelles les participants sont souvent très nombreux.

La Wakemia est l'insigne de son mérite et matérialise la reconnaissance des villageois.

Elle va s'en servir pour distribuer le riz et la viande, la brandissant parfois lors de la "danse de la femme hospitalière".

En voilà l'usage, tel qu'il est décrit dans le livre de Laure Meyer "Objets africains". Ensuite vient la symbolique tournant autour de thème nourriciers, ventre d'enfant, seins gorgés de lait, servant de trame à de multiples et diverses explications.

Chez les Dan, on distingue trois types de cuillères :

  • La Mia Na (petite cuillère), destinée à donner à manger aux vieux. Elle est petite, facile à manier et permet de manger bruyamment. Le cuilleron, ovale, mesure de 5 à 8 cm. Leurs propriétaires les gardent soigneusement et leur donnent des surnoms affectueux, comme "je ne te blâme pas si je n'ai pas assez à manger " ou "Je te laisse derrière moi avec mes enfants"...
  • La Ya Bo Sie Mia (riz cuit partager feu cuiller) qui est la cuiller pour faire la cuisine de la Ko Dey (première femme). Ce sont des cuillers en bois d'environ 35 cm de long, avaec un manche maniable se terminant par un triangle, un anneau ou une tête de forme simple.
  • Et enfin la Wa Ke Mia (fête agir cuiller) dont la symbolique a été vue plus haut qui sont les cuillers d'une Wunkirle ou Wakede, cad une femme hospitalière. Elles mesurent entre 40 et 70 cm de haut.

Dans le cas des Wa Ke Mia, les cuillères sont souvent investies d'un esprit. La Wunkirle, pour mener à bien la préparation des grands repas de fêtes diverses ou de rites de circoncision, à besoin de l'aide d'un esprit pour pouvoir mener à bien sa tâche. Il est alors tout naturel que la cuiller puisse avoir une "vie", pouvant se cacher et se sauver si un événement inhabituel se produit.

La fête la plus importante pour les Wunkirle est la "fête des vaches". A cette occasion, les femmes entrent en scène brandissant leur Wa Ke Mia. Elles dansent habillées de vêtements d'hommes et montrent qu'elles sont les maîtresses de la fête. Dans leurs mains, les cuillers sont remplies de grains de riz et de petites pièces de monnaie. Elles sont accompagnées de la Kumane (adjointe), qui par le chant de louanges les incitent à faire preuve de générosité.(adapté de "Cuillers Sculptures", Editions Dapper, pages 73 à 88).

Voici une belle cuiller Dan en bois mi-dur teinté. Petit accident sur la partie supérieure.

Caractéristiques

  •    Ethnie : Dan / Yacouba
  •    Pays d'origine : Libéria
  •    Zone de collecte : Libéria, Monrovia
  •    Ancienneté présumée : entre 1970 et 1980
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 43
  •    Poids, en grammes : 382
  •    Socle : non

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
L'éthnie Dan / Yacouba se situe aux alentours de Danané
L'éthnie Dan / Yacouba est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Côte d'Ivoire dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Senoufo / Senufo, Lobi / Lober, Yaoure / Yohouré, Attie / Atyé / Akyé / Akié, Oubi / Ubi, Dan / Yacouba, Wé / Wènion, Baoulé / Baule, Bété, Grebo / Glebo, Gouro / Guro, Abron / Boron / Bron, Kran, Dagari / Dagara, Guere / Gewo, Koulango / Kulango Buna, Dan / Mahou, Djimini / Jimini, Tagwana / Tagbana, Akan, Ligbi, Krou / Krumen, Agni / Anyi, Karaboro / Karakora, Dan / Toura, Gohitafla - Région de, Dioula / Dyula, Koma Bulsa - Région de, Ebrie, M'Batto / Gwa, Minianka / Mianka, Wobe, Dida, ► Camara Demba, ► Frédéric B. Bouabré, ► Emile Guebehi Yebo, ► Clic Clac Baby, Pougouli / Pwa,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Mathieu B.0