Objet vendu !

format_quote format_quote

Masque Polychrome Seli - Gouro - Côte d'Ivoire

Venant du Nord, les Gouros, population Mandé, sont arrivés dans cette région au XVIème siècle.
Les Gouro sont appelés Lo ou Golo et se nomment eux-mêmes Kwéni.
Les Baoulé les nomment Gouro.

Ces masques très colorés, que l'on surnomme aussi "masques Ripolin" (ils apparurent avec l'arrivée des premières peintures ramenées par les colons) sont utilisés pour nombre de réjouissances et sont des masques profanes, que tout le monde peut voir.

Ils sont constitués d'une face féminine, surmontée par une infinie variété de scènes, animalières ou non.
Bien que symbolisant un visage féminin, ils ne sont dansés que par les hommes.

E. Fisher dans le livre Guro chez Prestel (page 287 suivantes) les classe dans le genre Flali.
Leur nom se rattache à la cérémonie de danse éponyme, Seli ou Sauli.


Arts primitifs et masques Africains

Provenance collection particulière

Très belle pièce ancienne, finement réalisée, beaucoup de soin dans la peinture, quelques petits écaillements.
Figure surmontée de Seren, l'oiseau primordial tenant la première graine dans son bec.

Fiche technique

Ethnie
Gouro / Guro
Pays d'origine
Côte d'Ivoire
Zone de collecte
Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
40
Poids, en grammes
805
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre

  • Auteur :
  • Auteur :

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Voir tous les livres