format_quote L'enfant du pauvre ne sait pas à quel degré son père l'aime. format_quote
150,00 €
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

Etrier de poulie a tisser - Baoule - Côte d'Ivoire

Provenance collection Paul Crepet

En pays Africain le tissage est un acte fondamental. 
Tisser, c’est aussi construire la parole, l’articuler, lui donner un sens.
La traduction de son nom chez les Dogons signifie "grincement de la parole".

Dans la mythologie Dogon, selon l'ethnologue G. Calame-Griaule (La Parole chez les Dogon), le métier à tisser est une métaphore de la parole primordiale :
"Les dents évoquent le peigne et la langue qui va et qui vient sans cesse dans la bouche, la navette ; la poulie, d'où proviennent les grincements caractéristiques du métier, a pour répondant le gosier, c'est-à-dire plus particulièrement l'endroit du larynx où se forment les sons; les lisses du métier sont figurées par la luette qui monte et qui descend quand on parle ; les paroles elles-mêmes sont le fil que le tisserand transforme en tissu."

Dans le métier à tisser, qui est construit à l’image de l’univers, la poulie est au centre et se situe sur la ligne d'horizon du tisserand, face à lui.

D'objet utilitaire, elle devient oeuvre d'art et expression d'une culture.
Selon les régions, ces petits objets de la vie quotidienne, sculptés avec soin, offrent d'infinies variations de représentations.

Ce sont généralement des silhouettes stylisées, des têtes d'animaux ( bovin, oiseau, antilope...), des têtes humaines ( le plus souvent féminine avec une coiffure très élaborée), des personnages janiformes accolés dos à dos, voire tête contre tête...
Plus rarement on pourra trouver la représentation d'un objet domestique ou d'un personnage en pied.

Arts primitifs et masques Africains

Une des collection d'art africain les plus répandues : les étriers de poulies. Il en existe de tailles, formes et couleurs différentes.

Fiche technique

Ethnie
Baoule / Baule
Pays d'origine
Côte d'Ivoire
Zone de collecte
Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
Ancienneté présumée
circa 1950
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Hauteur, en cm
10
Socle
oui

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Magazine Tribal Art

No 2007/16 - Mestach l'Africain

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Tribal Art

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Art of the Lega

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : UCLA Fowler Museum of Cultural History

Drawing upon diverse sources, including Daniel P. Biebuyckís seminal fieldwork of the 1950s, Elisabeth Cameron investigates the culture and the art of the Lega peoples of the Democratic Republic of the Congo.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Art of the Lega

Catalogue de vente

Dorotheum Mars 2013

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Dorotheum

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African erotica

The essence of african erotica in art and litterature

  • Auteur : Joseph toledano
  • Auteur : Astrolog Publishing house

Un livre sur l'art érotique sur le continent africain.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Art et pouvoir

Dans la savane d'Afrique centrale

  • Auteur : Constantin Petridis
  • Auteur : Actes sud

Révélant les pouvoirs propres à des œuvres considérées depuis longtemps en Occident comme simplement exotiques ou abstraites, Constantin Petridis examine la face cachée de l'art des Luba, des Songye, des Tshokwe et...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Art et pouvoir : Dans la savane d'Afrique centrale

Les rois sculpteurs

Art et pouvoir dans le Grasslande Camerounais

  • Auteur : Louis Perrois / Leg Pierre Harter
  • Auteur : Réunion des musées Nationaux

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Les rois sculpteurs : Art et pouvoir dans le Grassland camerounais