Objet vendu !

1 950,00 €
format_quote Ce n'est pas la charge, mais l'excès de la charge qui tue la bête format_quote

Masque en alliage de metal - Dioula - Côte d'Ivoire

Le cuivre a toujours été un matériau rare et coûteux dans toute l'Afrique.
Son emploi, brut ou comme composant principal d'un alliage, était une opération lourde de sens.
De plus, la technique de fonte à la cire perdue exigeait les compétences et le temps d'un artisan spécialisé.

Tout cela explique la rareté relative des masques en métal, comparativement aux créations en bois.

Les masques métalliques ou en alliage de métal n'étaient jamais des masques destinés à divertir.
Leur rôle était très cérémoniel, en rapport au prestige conféré par l'alliage de cuivre les composant.

Comme le fondeur lui-même, le métal reste lié à la terre et au feu, répandant mystère et terreur. Les masques métalliques étaient donc puissants et craints.

Leur couleur rappelait le sang, celui des sacrifices, des exécutions, des guerres.

Mais l'éclat du cuivre, c'est aussi le dynamisme, symbole de fertilité et de vitalité.

Ces masques en métal sont principalement représentés en Afrique de l'Ouest, et hormis une exception en RDC Zaire, aucune autre région n'en a réalisé.
Il existe de petites variantes, avec parfois du métal repoussé (Zaire, Sierra Léone) et des masques en fer noir martelé (Mali, Bambara).

D'après pages 59 et suivantes du livre de Laure Meyer : Les arts des métaux en Afrique noire, chez Sépia.

Arts primitifs et masques Africains

Provenance collection particulière

Les masques Dioula restent rares. En voici un exemplaire ancien avec une belle patine de fouilles, oxydation croutée en surface. Splendide, probablement vers 1900.

Fiche technique

Ethnie
Dioula / Dyula
Pays d'origine
Côte d'Ivoire
Zone de collecte
Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
Ancienneté présumée
circa 1900
Matière principale
alliage bronzier
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
32
Poids, en grammes
3,2
Socle
oui

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

La maternité

dans l'art d'Afrique noire

  • Auteur : Gabriel Massa
  • Auteur : Sepia

Bel ouvrage reproduisant des maternités. Présentes dans toutes les ethnies, les maternités sont traditionnelles dans la statuaire africaine. On trouve des représentations de mère à l’enfant dans tous les...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

La maternité dans l'art d'Afrique noire

Ekoi

  • Auteur : Karl Ferdinand Schaedler
  • Auteur : Panterra

Les ouvrage sur le sujet sont rare. C'est une monographie à acquérir.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Ekoi (Livre en allemand)

Moba Togo

  • Auteur : Pierre Amrouche, Amadou Thiam
  • Auteur : Galerie Amrouche Bohbot Keeser

Catalogue d'une exposition sur les Moba du Togo.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Kipinga

Throwing Blads of Central Africa

  • Auteur : Marc Léo Félix
  • Auteur : Marc Léo Félix

La genèse et l'évolution des couteaux de jet d'Afrique Centrale. Un des livres de référence sur le sujet, belle reliure toilée, etui carton.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Kipinga Throwing Blades of Central Africa

Vaca Bruto

  • Auteur : Olivier Larroque et Martine Nougarède
  • Auteur : Musée des Cultures Taurines de Nîmes

Ce livre rassemble quatre vingt seize pièces collectées chez quarante quatre collectionneurs. Il réunit quarante-huit masques à cornes de bovidés utilisés pour des cérémonies de rites agraires,...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Primitifs ?

Exposition Abbaye Daoulas

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Sepia

Ce livre-catalogue présente plus de 250 objets issus du monde entier (surtout de l'Afrique noire) qui ont longtemps été rangé dans la catégorie des « arts primitifs ».

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

PRIMITIFS