Objet vendu !

110,00 €
format_quote Chaque filet d'eau a son chemin format_quote

Poupee Biiga - Mossi - Burkina Faso - Poupees africaines

Collection particulière Alain Chatenet *

Magnifique petite poupée.

Bois dur, très belle patine d'usage couleur miel. Un sein a été proprement recollé.

"Ces sculptures, dont l'utilisation est à la fois sacrée et profane, présentent une conception plastique hautement maîtrisée qui, simplifiant à l'essentiel la forme, en développe les éléments fondamentaux avec équilibre et légèreté. Le cou de la figurine est toujours fort long.

L'absence de bras et de jambes renforce la primauté d'autres parties du corps, à savoir les seins et la tête, synonymes les uns de gestation, l'autre de statut, suggéré par la forme de la coiffure.

Cette dernière peut évoquer le zu-rusega, manière de disposer les cheveux en cimier avec l'extrémité postérieure roulée, très appréciée par les femmes mûres et à laquelle les petites filles n'ont pas droit.

La longue mèche frontale disposée au milieu du visage des jeunes filles est représentée très régulièrement. Au-dessous de la coiffure, des traits gravés esquissent à peine les linéaments du visage. Les seins, au contraire, sont puissamment développés, pleins et allongés. Leur étirement renvoie à une pratique traditionnelle de massage des seins de l'accouchée, exécutée afin de faciliter la montée de lait. "

...

"Le biiga n'est donc pas uniquement une représentation de la beauté féminine, il est aussi conçu pour être le réceptacle privilégié de cette substance immortelle qui permettra une nouvelle naissance.

Cet objet, transmis de mère en fille, véhicule un symbolisme complexe. Jalousement gardé par la jeune épouse, il deviendra par la suite le jouet de sa fillette, dont le comportement sera étroitement surveillé par un entourage féminin omniprésent : négliger la " poupée ", c'est négliger sa propre personne et celle du bébé qu'elle pourra, à son tour, mettre au monde et dont la naissance est étroitement liée à la vertu de l'objet d'abriter un nouveau siiga.

Le biiga symbolise donc une réalité qui veut se substituer à l'enfant pour le précéder dans le temps : il est à la fois le support matériel de la substance immortelle d'un ancêtre ; de la partie agissante et impersonnelle de la parcelle de cette substance que l'enfant recèle; de la nouvelle substance immortelle qui permettra une future naissance.

On pourrait presque dire que le biiga semble être conçu pour conforter le rêve caché de toute femme mooga : la transmission d'une parcelle de la substance ancestrale de la " mère mythique ", Yenenga."

Texte de Daniela Bognolo.

* Photographe parcourant l'Afrique, Alain Chatenet a ramené durant ses nombreux reportages, des objets témoins des liens qu'il a pu tisser avec les gens.

Voir l'un de ses reportages sur le vaudou en cliquant ici

Fiche technique

Ethnie
Mossi
Zone de collecte
Burkina Faso, Ouagadougou
Ancienneté présumée
entre 1970 et 1980
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
17
Socle
non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Recettes des Dieux

Esthétique du fétiche

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Actes sud

Enchevêtrements de cordes, petits tas innommables, accumulations d'éléments hétéroclites qui subliment toute représentation figurative, tels sont les objets de divination africains présentés dans cet...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Recettes des dieux : Esthétique du fétiche

Arts et Kongos

  • Auteur : Marc L. Felix, Dr Niangi Batulukisi, Charles Meur
  • Auteur : Marc Léo Félix

Les peuples issus du grand royaume Kongo révélés par l'étude historique et stylistique de
leur sculpture et de leurs traits culturels.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Art & Kongos

Ouvertures sur l'art africain

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Editions Dapper

Exposition au Musée des Arts décoratifs, 13 mai - 29 juin 1986

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Ouvertures sur l'Art africain, exposition, Paris, Musée des Arts décoratifs, 13 mai-29 juin 1986]

Le peyotl

la plante qui fait les yeux émerveillés

  • Auteur : A. Rouhier
  • Auteur : Guy Trédaniel

Vous trouvez d'abord une presentation botanique avec explication biologique des effets. Puis vous avez l'etude sociologique, le compet rendu ethnographique et l'exposition des coutumes avec mythes.
Plus loin on fait aussi mention de l'usge des...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Le Peyotl. La Plante qui fait les yeux émerveillés

White Gold, Black Hands

Ivory sculpture in Congo Vol. V

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Marc Léo Félix

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Sculptures animalières d'Afrique Noire

  • Auteur : Gabriel MASSA
  • Auteur : Ediions Sépia

Les pièces présentées dans ce livre, instruments liés au pouvoir politique ou spirituel ou simples objets du quotidien, témoignent de la place centrale qu'occupe l'animal dans l'imaginaire et les traditions...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

SCULPTURES ANIMALIÈRES D'AFRIQUE NOIRE