Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine

  • Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine
  • Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine
  • Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine
  • Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine

Objet vendu !

Disponibilité : Cet objet n'est plus disponible

Un grain de maïs a toujours tort devant une poule ...

Prévenez-moi
si l'objet revient en galerie !

Singe m botumbo- Baoule - Cote d’Ivoire - Statuaire africaine

De manière générale, le monde agricole Baoulé vénére nombre de divinités agraires. Celles-ci sont toujours représentées par des personnages mi-homme, mi-bête.

Le singe en est une.

Sa posture est toujours la même : il se tient dans une attitude de récipiendaire d'offrandes. Ses jambes sont fléchies et entre ses mains se trouve toujours une coupe, qu'il place sous son menton.

Ces statuettes incarnent le génie singe, Ghékré, personnage redoutable.

En savoir plus ...

De manière générale, le monde agricole Baoulé vénére nombre de divinités agraires. Celles-ci sont toujours représentées par des personnages mi-homme, mi-bête.

Le singe en est une.

Sa posture est toujours la même : il se tient dans une attitude de récipiendaire d'offrandes. Ses jambes sont fléchies et entre ses mains se trouve toujours une coupe, qu'il place sous son menton.

Ces statuettes incarnent le génie singe, Ghékré, personnage redoutable et craint, pouvant provoquer des phénomènes de possession.

Elles sont gardées en marge du village et sont considérées comme le réceptacle de la force dévastatrice de l'animal.

Lors de semaillles, récoltes, ou tout simplement pour écarter les mauvais esprits, le responsable de son culte va y déverser différentes matières en guise d'offrandes : bouillie de mil, oeufs, sang, viande...

Ces offrandes expliquent l'aspect croûteux qui recouvre la plupart du temps ces statuettes.

La statuette que nous vous proposons ici ne déroge pas à ces règles.

Bois dur, rouge,très belle patine, restes sédimentaires (coquilles d'oeuf) collés dans les replis. Magnifiques scarifications, la taille est ceinte d'un tissu rouge.

Pièce ancienne de très belle facture.

Caractéristiques

  •    Ethnie : Baoule / Baule
  •    Pays d'origine : Côte d'Ivoire
  •    Zone de collecte : Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
  •    Ancienneté présumée : entre 1950 et 1960
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 27
  •    Poids, en grammes : 495
  •    Socle : oui

Localisation

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !
L'éthnie Baoulé / Baule se situe aux alentours de Yamoussoukro
L'éthnie Baoulé / Baule est présente dans le(s) pays suivant(s) :
   Liste des ethnies du pays Côte d'Ivoire dont nous présentons un ou plusieurs objets :

Senoufo / Senufo, Lobi / Lober, Yaoure / Yohouré, Attie / Atyé / Akyé / Akié, Oubi / Ubi, Dan / Yacouba, Wé / Wènion, Baoulé / Baule, Bété, Grebo / Glebo, Gouro / Guro, Abron / Boron / Bron, Kran, Dagari / Dagara, Guere / Gewo, Koulango / Kulango Buna, Dan / Mahou, Djimini / Jimini, Tagwana / Tagbana, Akan, Ligbi, Krou / Krumen, Agni / Anyi, Karaboro / Karakora, Dan / Toura, Gohitafla - Région de, Dioula / Dyula, Koma Bulsa - Région de, Ebrie, M'Batto / Gwa, Minianka / Mianka, Wobe, Dida, ► Camara Demba, ► Frédéric B. Bouabré, ► Emile Guebehi Yebo, ► Clic Clac Baby, Pougouli / Pwa,

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Mathieu B.0