Sistre ou Sceptre de circoncis ? - Senoufo - Côte d'Ivoire

  • Sistre ou Sceptre de circoncis ? - Senoufo - Côte d'Ivoire
  • Sistre ou Sceptre de circoncis ? - Senoufo - Côte d'Ivoire

Objet vendu !

135

Disponibilité : Cet objet n'est plus disponible

Peu importe la direction du vent, le soleil va toujours là ou il doit aller... ...

Prévenez-moi
si l'objet revient en galerie !

Prix réduit !

Sistre ou Sceptre de circoncis ? - Senoufo - Côte d'Ivoire

Certains objets (bâtons de pouvoir, sceptres, chasse-mouches,...) sont des attributs exclusifs de la fonction de chef ou de roi, ensemble d'objets que l'on appelle regalia. Ce sont les symboles matériels du pouvoir du chef.

Les bâtons de commandement ou sceptres ont toujours été les insignes de rois africains. Dans certains cas, ils peuvent aussi avoir joué le rôle de symboles phalliques évoquant des notions de puissance et de fécondité, en association à la royauté.

Le sceptre était si important pour symboliser le pouvoir royal, que même lorsqu'il n'était pas entre les mains du souverain, on lui témoignait le respect dû au chef.

En savoir plus ...

Certains objets (bâtons de pouvoir, sceptres, chasse-mouches,...) sont des attributs exclusifs de la fonction de chef ou de roi, ensemble d'objets que l'on appelle regalia. Ce sont les symboles matériels du pouvoir du chef.

Les bâtons de commandement ou sceptres ont toujours été les insignes de rois africains. Dans certains cas, ils peuvent aussi avoir joué le rôle de symboles phalliques évoquant des notions de puissance et de fécondité, en association à la royauté.

Le sceptre était si important pour symboliser le pouvoir royal, que même lorsqu'il n'était pas entre les mains du souverain, on lui témoignait le respect dû au chef.

Il pouvait aussi, comme chez les Luba, rester caché et n'apparaître que dans des circonstances exceptionnelles : ainsi, pour marquer une victoire, la première épouse du chef le plantait au milieu du corps des victimes, affirmant et matérialisant l'identité de la communauté. D'après "Objets Africains" de Laure Meyer, page 169.

Voici un insigne de petit format, probablement destiné à un usage éphémère, à en juger par sa confection, une branche recouverte de cuir et de pampilles en cauris, avec un petit fer en fer noir.

Il se pourrait qu'il aille avec un chapeau de circoncis que nous présentons, car même provenance de collection.

Arts primitifs et masques Africains

Originale, bois dur, cuir, cauris, fer noir.

 

Caractéristiques

  •    Ethnie : Senoufo / Senufo
  •    Pays d'origine : Côte d'Ivoire
  •    Zone de collecte : Côte d'Ivoire, Yamoussoukro
  •    Ancienneté présumée : entre 1950 et 1960
  •    Matière principale : bois
  •    Aspect de surface : d'usage
  •    Etat apparent : très bon état
  •    Etat de conservation : dans son jus
  •    Appartenance : collecte in situ
  •    Test laboratoire : non testé
  •    Hauteur, en cm : 28
  •    Poids, en grammes : 200
  •    Socle : non

Références bibliographiques pouvant vous être utiles


Phil. O.1