Objet vendu !

36 000,00 €
format_quote Si un homme te menace, il oublie mais ne pardonne pas ; une femme pardonne mais n’oublie pas format_quote

Statues Funeraires - Ngata / Bakuma - RDC Zaire - Katanga

Collectées vers 1965 dans le groupe Bakuma dans le Katanga.
Les Bakuma sont une très petite sous-ethnie des Ngata.

Toutes les sculptures faites par les Ngata sont liées à des rituels funéraires raffinés.
Les plus connues sont les grandes et rares figures anthropomorphes en bois polychrome, aussi appelées "cercueils".

Si les explications sur leur utilisation sont variées, une chose est sûre, c'est qu'ils sont sculptés en secret dans une clairière sacrée appelée Efomba, par un sculpteur spécialisé appelé Bobongo.
Le "cercueil" fini est appelé bonganga-nganga.

Les grands sont réalisés pour de grands chefs, tandis que les petits sont réalisés pour des personnes de moindre rang.

Sur la façon dont ceux-ci sont utilisés rituellement, les sources sont divergentes :

  • Certains indiquent que le cadavre est d'abord enterré avant d'être exhumé, les restes étant placés à l'arrière de la statue... puis l'ensemble confié au fleuve.
  • D'autres sources mentionnent que le cadavre est mis directement dans le cercueil puis l'ensemble est enterré.
  • Enfin, et c'est l'explication la plus plausible, les restes du défunt sont exhumés puis mis dans la statue, à l'abri d'une hutte, sur l'emplacement même de la tombe.

On connait aussi quelques figures funéraires monoxyles de même forme mais plus petites, placées sur les tombeaux des personnes importantes, dans une petite case construite seulement dans ce but.

Les chasseurs émérites ont l'honneur d'avoir des statues zoomorphes en bois placées sur leurs tombes. 

Magnifique paire d'ancêtres Bakuma, dont le style est inspiré des Ngata, mais dont la fonction diffère de ce que nous savons plus haut, justement parce qu'il s'agit d'un couple et non d'une statue isolée.
Ces explications ont été receuillies sur place par la personne qui les détenait jusqu'alors.

Ces objets impressionnants, faisaient l'objet d'un culte au sein du village Bakuma.
Ils étaient les intermédiaires entre les enfants morts-nés ou morts en bas-âge et les vivants. Leur fonction était donc double :

  • servir de point d'attache aux âmes défuntes (des reliques étaient disposées au dos des statues).
  • intercéder auprès des esprits pour que les couples ayant perdu leur enfant puissent de nouveau être féconds.

On les sollicitait donc dans des rites à la fois funéraires et liés à la fécondité.

Ces pièces sont évidemment très rares, monoxyles, en bois léger (hévéa ou fromager), polychromes, avec des motifs géométriques parfois peints dans un damier en taille douce, et ornées de clous de tapissier en grande partie rouillés.
Un léger manque à une main pour la statue féminine, ainsi qu'un manque au pied droit et quelques endroits de frottement râpés, mais sinon l'état reste exceptionnel pour des pièces de cette taille et de cette ancienneté.

Les dimensions sont impressionantes :
250 cm de haut pour les deux , 70 cm aux épaules et 40 cm de profondeur pour la statue féminine, 53 cm aux épaules et 34 de profondeur pour la statue masculine.

Nous vendons le couple et il ne sera pas dissocié, car c'est justement ce qui fait une partie de sa valeur.
Des images haute définition sont disponibles sur demande.
Ces statues sont visibles sur rendez-vous et seront livrées par nos soins, sur espace Schengen uniquement.

Possibilité de location des pièces sur contrat 12 ou 24 mois, avec caution.

 

Fiche technique

Ethnie
Ngata / Ntomba
Pays d'origine
Congo, Rép. Dém.
Zone de collecte
Congo, Rép. Dém., Kinshasa
Ancienneté présumée
circa 1950
Matière principale
bois polychrome
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
250
Poids, en grammes
30 000
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Ngata / Ntomba présent majoritairement dans la région de République démocratique du Congo

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Afrique l'Art du Continent Noir

Témoins de la maîtrise des sculpteurs africains dans les collections privées Volume 2

  • Auteur : Burkhard Gottschalk
  • Auteur : Afrika Incognita

Très bel ouvrage avec des textes de fond. Indispensable.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

TAB - Du couteau au sabre

Armes traditionnelles d'Afrique 2

  • Auteur : Tristan Arbousse Bastide
  • Auteur : Archaeopress

Cette recherche s’inscrit dans le projet global d’étude des armes traditionnelles du continent africain. Sont traitées des catégories techniques ignorée dans ma précédente recherche. Il s'agit d'une...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Armes Traditionnelles D'Afrique (Dagues, Poignards, Glaives, Epees, Tranchets Et Couperets): Approche Regionale Et Classification Technique, ... Archaeological Reports (BAR) International)

African Vision

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Prestel

In 2005, the Walt Disney Company donated its Walt Disney-Tishman African Art Collection to the Smithsonian Institution's National Museum of African Art in Washington, D.C.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

African Vision: The Walt Disney-Tishman African Art Collection

Art, magie et médecine en Afrique Noire

exposition de septembre et octobre 2008

  • Auteur : Alain Lecomte, Raoul Lehuard
  • Auteur : Gallerie Alain Lecomte

Catalogue de l'expo, pièces peu courantes.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Fatal Beauty : Traditional weapons of Central Africa

Magazine Tribal Art

No 2007/19 - Art chrétien d'Ethiopie

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Tribal Art

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Insight and Artistry in African Divination

  • Auteur : Pemberton
  • Auteur : Smithsonian

Livre sur les modes de divination, de toute l'Afrique.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Insight and Artistry in African Divination
Voir tous les livres