Objet vendu !

170,00 €
format_quote Celui qui veut montrer ses larmes ne se met pas sous la pluie format_quote

Statuette anthropomorphe Iginga - Lega - RDC Zaire

Chez les Lega, les figurines en ivoire et en bois occupent une place importante dans le culte dit "du Bwami".

Cette société réglait toute la vie sociale et politique des Léga.
Divisée en 4 ou 7 grades suivant les régions, elle requérait de nombreux emblèmes.
Franchir un échelon nécessitait une série d'initiations, des présents et des paiements réglés par le lignage.
Cela signifiait que l'on avait acquis une certaine sagesse et une morale individuelle.

Les grandes cérémonies organisées pour l'accession au grade le plus élévé exigeaient la construction de villages entiers pour héberger le clan de l'impétrant et les invités membres d'autres clans qui se déplacaient parfois de fort loin.

La circoncision était une étape indispensable pour l'entrée dans le Bwami.
Elle était accompagnée d'un enseignement de proverbes et la manipulation d'objets dotés d'une signification morale et pratique.
La cérémonie d'accession au Kindi était marquée par le dévoilement du "panier du pouvoir" qui contenait les insignes, cuillères et statuettes.
D'après page 570 de l'Art Africain" - Mazenod

La plupart des statuettes sculptées expriment de prime abord des qualités physiques souhaitées par les Léga.
Mais elles sont aussi et surtout des objets initiatiques exprimant des métaphores à plusieurs niveaux de compréhension.

Elles peuvent illustrer un proverbe particulier ou faire allusion à un événement précis.
Ainsi une statuette à multiples visages signifie le don de double vue, elle représente le chasseur d'éléphant qui va en même temps le voir et regarder derrière lui pour appeler des renforts.
Un bras levé figure la lamentation que provoque la sorcellerie et l'arbitrage des querelles.
Une figure en zig Zag, un homme qui court et repart en arrière. Lles objets courbés, que le jeune doit prendre soin du vieux qui ploie sous les charges magiques...
Les boutons sur la tête, le chapeau des grands initiés...
Toutes les statues portent un nom et racontent une histoire.
D'après "l'Art Africain" Mazenod page 571
Pour plus d'exemples, faites un tour sur "Détours des mondes"...

D. Biebuyck a répertorié 2 grandes familles d'appartenance pour ces objets :

  • les Kalimbangoma, statuettes antropo ou zoomorphes en bois et parfois en ivoire pour les deux derniers grades du Bwami que sont Yananio et Kindi
  • les Maginga (singulier Iginga), principalement en ivoire, gardées par les hauts gradés du Bwami.
    Exception : certaines femmes du grade Kanyamwa qui en possèdent.

les Maginga sont les plus puissantes.
Lors des cérémonies, elles sont frottées à l'huile de palme ce qui leur donne cette belle couleur jaune d'or.
Il arrive aussi parfois de les "râper", la sciure et les copeaux entrant dans des potions médicinales à ingérer ".
D'après "lArt of the Lega " E. Cameron pages 116, 120, 131.

Arts primitifs et masques Africains

Petite Iginga àen bois mi-dur patine couleur miel avec  restes d'argile blanc.

Elle n'est pas forcément très ancienne, mais c'est une belle pièce, bien travaillée et dont l'expression avec ses yeux absent dégage beaucoup de présence.

 

Fiche technique

Ethnie
Lega / Balega
Pays d'origine
Congo, Rép. Dém.
Zone de collecte
Congo, Rép. Dém., Kinshasa
Ancienneté présumée
entre 1990 et 2000
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
25
Poids, en grammes
560
Socle
oui

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Lega / Balega présent majoritairement dans la région de Shabunda

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Statues de Côte d'Ivoire

  • Auteur : Bohumil Holas
  • Auteur : Société Générale de Banques

Fait partie d'un coffret de 3 livres tirés à 1250 exs.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

STATUES DE COTE D'IVOIRE - MUSEE NATIONAL DE COTE D'IVOIRE.

La maternité

dans l'art d'Afrique noire

  • Auteur : Gabriel Massa
  • Auteur : Sepia

Bel ouvrage reproduisant des maternités. Présentes dans toutes les ethnies, les maternités sont traditionnelles dans la statuaire africaine. On trouve des représentations de mère à l’enfant dans tous les...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

La maternité dans l'art d'Afrique noire

Songye

Masks and sculpture figures

  • Auteur : Dunja Kersak
  • Auteur : Zagreb

Basé sur la recherche de terrain réalisée par l’auteur à la fin des années 1970, ce livre est une des meilleures sources concernant les traditions artistiques des Songye de la RDC.

Il traite des fameux masques et...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Songye Masks and Figure Sculpture

Afrique

L'art des formes

  • Auteur : Marc Ginzberg
  • Auteur : Skira

Mobilier, contenants, instruments de musique, armes, parures, textiles et objets de dévotion ont été choisis pour la richesse de leurs matériaux de base, de leurs dessins, de leurs couleurs et de leur exécution.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Afrique : l'art des formes

Beads Body and Soul

Art and light in the Yoruba Universe

  • Auteur : Henry John Drewal, John Mason
  • Auteur : Ucla Fowler Museum

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Beads, Body, and Soul: Art and Light in the Yoruba Universe

Fleuve Congo

  • Auteur : François Neyt
  • Auteur :

François Neyt souligne les étonnantes correspondances qui relient les sculptures et les masques produits par les populations de langue bantoue, le long du fleuve Congo.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Fleuve Congo (Broche)