Objet vendu !

495,00 €
format_quote Qui est pressé d’avoir un enfant épouse une femme enceinte  format_quote

Statuette anthropomorphe Iginga - Lega - RDC Zaire

Chez les Lega, les figurines en ivoire et en bois occupent une place importante dans le culte dit "du Bwami".

Cette société réglait toute la vie sociale et politique des Léga.
Divisée en 4 ou 7 grades suivant les régions, elle requérait de nombreux emblèmes.
Franchir un échelon nécessitait une série d'initiations, des présents et des paiements réglés par le lignage.
Cela signifiait que l'on avait acquis une certaine sagesse et une morale individuelle.

Les grandes cérémonies organisées pour l'accession au grade le plus élévé exigeaient la construction de villages entiers pour héberger le clan de l'impétrant et les invités membres d'autres clans qui se déplacaient parfois de fort loin.

La circoncision était une étape indispensable pour l'entrée dans le Bwami.
Elle était accompagnée d'un enseignement de proverbes et la manipulation d'objets dotés d'une signification morale et pratique.
La cérémonie d'accession au Kindi était marquée par le dévoilement du "panier du pouvoir" qui contenait les insignes, cuillères et statuettes.
D'après page 570 de l'Art Africain" - Mazenod

La plupart des statuettes sculptées expriment de prime abord des qualités physiques souhaitées par les Léga.
Mais elles sont aussi et surtout des objets initiatiques exprimant des métaphores à plusieurs niveaux de compréhension.

Elles peuvent illustrer un proverbe particulier ou faire allusion à un événement précis.
Ainsi une statuette à multiples visages signifie le don de double vue, elle représente le chasseur d'éléphant qui va en même temps le voir et regarder derrière lui pour appeler des renforts.
Un bras levé figure la lamentation que provoque la sorcellerie et l'arbitrage des querelles.
Une figure en zig Zag, un homme qui court et repart en arrière. Lles objets courbés, que le jeune doit prendre soin du vieux qui ploie sous les charges magiques...
Les boutons sur la tête, le chapeau des grands initiés...
Toutes les statues portent un nom et racontent une histoire.
D'après "l'Art Africain" Mazenod page 571
Pour plus d'exemples, faites un tour sur "Détours des mondes"

D. Biebuyck a répertorié 2 grandes familles d'appartenance pour ces objets :

  • les Kalimbangoma, statuettes antropo ou zoomorphes en bois et parfois en ivoire pour les deux derniers grades du Bwami que sont Yananio et Kindi
  • les Maginga (singulier Iginga), principalement en ivoire, gardées par les hauts gradés du Bwami.
    Exception : certaines femmes du grade Kanyamwa qui en possèdent.

les Maginga sont les plus puissantes.
Lors des cérémonies, elles sont frottées à l'huile de palme ce qui leur donne cette belle couleur jaune d'or.
Il arrive aussi parfois de les "râper", la sciure et les copeaux entrant dans des potions médicinales à ingérer ".
D'après "Art of the Lega " E. Cameron pages 116, 120, 131.

Arts primitifs et masques Africains
Bois mi-dur enduit d'argile blanc, parsemé de grains brillants de mica.

Fiche technique

Ethnie
Lega / Balega
Pays d'origine
Congo, Rép. Dém.
Zone de collecte
Congo, Rép. Dém., Kinshasa
Ancienneté présumée
entre 1950 et 1960
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
collecte in situ
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
32
Poids, en grammes
350
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Lega / Balega présent majoritairement dans la région de Shabunda

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

Ivoires d'Afrique

Dans les anciennes collections Françaises

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Actes sud

Le catalogue de l'éxposition de 2008 au Musée du Quai Branly

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Ivoires d'Afrique : Dans les anciennes collections françaises

Mayombe

Statuettes rituelles au Congo

  • Auteur : Jo Tollebeek, Collectif
  • Auteur : Editions Racine

Leo Bittremieux, missionnaire de Scheut, vécut et travailla aux alentours de 1910 au Aîayombe, une région boisée au nord de l'embouchure du fleuve Congo. Il y mena non seulement un travail de missionnaire, niais y collectionna...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Mayombe - Statuettes rituelles au Congo

Art, magie et médecine en Afrique Noire

exposition de septembre et octobre 2008

  • Auteur : Alain Lecomte, Raoul Lehuard
  • Auteur : Gallerie Alain Lecomte

Catalogue de l'expo, pièces peu courantes.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Fatal Beauty : Traditional weapons of Central Africa

Vigango

Commemorative Sculpture of the Mijikenda of Kenya

  • Auteur : Ernie Wolf III
  • Auteur : Williams College Museum of Art

Livre monographique sur les poteaux funéraires Giriama, dédicacé par l'auteur.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Vigango: The Commemorative Sculpture of the Mijikenda of Kenya

Catalogue de vente

Dorotheum Mars 2013

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Dorotheum

Catalogue de la vente aux enchères des arts premiers au printemps 2013

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Makishi

Mask Characters of Zambia

  • Auteur : Manuel Jordà n
  • Auteur : Fowler Museum at Ucla

Mask Characters of Zambia, Manuel Jordán reveals the beauty and complexity of the remarkable masquerade traditions of the Chokwe, Mbunda, Lunda, Lwena/Luvale, and Luchazi. peoples

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Makishi: Mask Characters of Zambia