format_quote C'est s'aimer bien peu que de haïr quelqu'un, mais c'est haïr tout le monde que de n'aimer que soi format_quote
1 500,00 €
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

Statue Cultuelle Buti - Teke - RDC Zaire

Les Teke constituent une population importante de l'ordre de 450 000 habitants répartis sur trois Etats : le Gabon, la République du Congo (Congo-Brazaville) et la République Démocratique du Congo (Congo-Kinshasa).

En 1906, le Francais Robert Hottot est le premier à s'intéresser aux statuettes Téké.

Il en dégage trois types :

  • le Tégé, qui est une statuette non consacrée
  • le Butti, figure d'ancêtre chargée d'un Bonga
  • le Nkiba, figure d'ancêtre habillée mais non chargée

Plus tard en 1913, l'administrateur colonial Kièner note des informations quelques peu différentes, plus Soundi que Téké, qui désignent les statuettes avec des noms proches de Bifouiti, Bitégui ou encoure Moukouya lorsqu'elles sont consacrées (exemple : Kitéki na matomba désignat le fétiche contre la malaria).

Ces classifications et les nombreuses qui ont suivi sont considérées comme obsolètes bien qu'intérressantes.
Elles étaient valables pour un lieu et une époque donnée et ne peuvent être généralisées.

Selon les dernieres publications en date (Gwete Lema / Alain Roger) mieux vaut se méfier des formes et s'attacher aux accessoires et substances d'accompagnement pour les définir.
Adapté de Bateke RMN - 1999 - pages 127/135

Nkira ou Buti ?

Les figurines Téké interviennent dans des rites fondés sur les notions de Nkira (pl. bankira) et de Buti (pl. mati) .
Les bankira sont des esprits de la nature dont l'origine peut être mythique, indéterminée, familliale, ou historique.
Le buti est une entité (concept) magique que l'on va retrouver chez les Kongo et les Yaka sous le terme de Nkisi.

En simplifiant, on peut dire que les Nkira définissent des actions rituelles positives, la volonté des ancêtres étant d'être bienveillant envers leur descendance, alors que les Buti auraient un rôle et des buts plus ambigüs et égoistes.
Ces deux entités peuvent être associées à divers matériels, statues, mais aussi calebasses, boîtes, sachets...

Dans le cas d'une statuette, sa consécration consiste en la préparation de médecines symboliques.
Leur application dans les réceptacles de la statuette va inviter les esprits à y résider. Parfois la masse d'ingrédients est telle que le corps de la statue disparaît, lui donnant un aspect de "toupie".
Une fois consacrée, la statuette devient nkira ou buti, cad objet de culte. A noter que les propriétaires de ces fétiches peuvent détacher le l'amalgame de médecine qui est le leur, et vendre le corps de la statue à d'autres familles.

Les Bankira sont principalement des Ntswo, cad des représentations d'ancêtres. Leur nomenclature rappellent les fonctions qu'exercaient ceux-ci de leur vivant.
Les Ntswo sont donctrès variés : ntswo mpu (ancêtre chef), ntswo mutsuli (ancêtre forgeron), etc.

Les charmes Buti sont tout aussi variés et divers que les Bankira.
Leur usage se rapporte à tous les secteurs de la vie : divination, protection, vengeance, richesse...
Les Téké en distinguent néanmoins trois sortes :

  • buti bwampaam qui interviennent dans diverses thérapies
  • buti bumbyuu pour la chasse
  • buti ewo pour la protection ou la veangeance

Enfin, pour finir, il n'existe pas toujours une corrélation très nette entre l'aspect et l'usage, si bien que leur attribution exacte est quasi impossible !
Adapté de l'excellent texte de Lema Gwete, publié page 300 de Trésors d'Afrique - Musée de Tervuren - Brouwers - 1995

Arts primitifs et masques Africains

Provenance collection privée

Très belle pièce, figure de bois dur finement scarifiée, amalgamme en très bon état...

 

Fiche technique

Ethnie
Teke / Bateke
Pays d'origine
Congo, Rép. Dém.
Zone de collecte
Congo, Rép. Dém., Kinshasa
Ancienneté présumée
entre 1960 et 1970
Matière principale
bois
Aspect de surface
d'usage
Etat apparent
très bon état
Etat de conservation
dans son jus
Appartenance
ex collection particulière Europe
Test laboratoire
non testé
Hauteur, en cm
35
Poids, en grammes
1220
Socle
non

Pour découvrir cette ethnie, et d'autres objets de cette ethnie, cliquez sur son nom !

Ethnie Teke / Bateke / Tio présent majoritairement dans la région de Cuvette

Références bibliographiques pouvant vous être utiles

livre Mami Wata

Mami Wata

Arts for Water Spirits in Africa and Its Diasporas

  • Auteur : Henry John Drewal
  • Auteur : Fowler Museum at UCLA

Bel ouvrage qui déborde du thème des Mami wata pour les danses jolies...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Mami Wata: Arts for Water Spirits in Africa and Its Diasporas
livre Baule

Baule

Visions d'Afrique

  • Auteur : Alain-Michel Boyer
  • Auteur : 5 Continents

Clair, lisible, très utile.

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Baule
livre Magazine Tribal Art

Magazine Tribal Art

No 2003/04 - Tètes réduites ou Tsantsa

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Tribal Art

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

livre Catalogue de vente

Catalogue de vente

Pierre Vérité 2006

  • Auteur : Alain de Monbrison, Pierre Amrouche
  • Auteur : Hôtel Drouot

Un ouvrage qui fait date, une vente record, dont le célèbre masque ngil...

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Archéologie, arts primitifs : Vente, Paris, Drouot-Richelieu, salle 7, 17-18 novembre 2003
livre Primitifs ?

Primitifs ?

Exposition Abbaye Daoulas

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Sepia

Ce livre-catalogue présente plus de 250 objets issus du monde entier (surtout de l'Afrique noire) qui ont longtemps été rangé dans la catégorie des « arts primitifs ».

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

PRIMITIFS
livre Catalogue de vente

Catalogue de vente

Dorotheum - Collection Rudolf Leopold

  • Auteur : Collectif
  • Auteur : Dorotheum Auktions

Catalogue de la vente de Mai 2012

add_shopping_cart Acheter le livre sur amazon

Voir tous les livres